Accueil Événements francophones en Russie

Événements francophones en Russie

Juil
3
ven
CONCERT DU GROUPE « BADEN BADEN » @ Moscou, Club Powerhouse
Juil 3 @ 20 h 00 min – 21 h 00 min

Concert du groupe Baden Baden le 3 juillet à 20h00 au club Powerhaouse (7/4, rue Goncharnaïa)

Transformer l’essai. En rugby comme en musique, c’est souvent le plus difficile. Combien d’artistes révélés par leur formidable coup d’essai n’ont-ils honoré leurs promesses, tenu la distance ? Deux ans après Coline (2012), premier effort salué par la critique, conjuguant idéalement une mélomanie anglo-saxonne avec une écriture bilingue déjà personnelle, Baden Baden a décidé de “plonger dans le bruit”, pour reprendre le titre d’ouverture du second album. Ce titre n’est d’ailleurs pas innocent puisqu’il annonce un disque entièrement écrit en français. Fini, donc, le savant bilinguisme qui fit aussi la réputation du groupe, découvert par l’immense chanson Anyone en 2010 et capable de fulgurances pop comme Évidemment.

Pour passer ce cap dans sa discographie, le trio fondateur de Baden Baden a décidé de lâcher prise. Comme l’explique son chanteur et parolier Éric Javelle, “l’écriture dans ma langue maternelle s’est faite naturellement”, au fur et à mesure que les compositions voyaient le jour, entre Paris et Gatteville-le-Phare (Manche) où l’intéressé a éprouvé le besoin de larguer les amarres, loin des tumultes de la vie citadine, pour écrire – face à la mer – la deuxième moitié de Mille éclairs. Il est d’ailleurs beaucoup question d’écumes, de vagues de nuit et de vents contraires dans les paroles. “Je connais les couleurs qui se marient à toi”, comme une évidence exposée dans le single J’ai plongé dans le bruit. Le groupe parisien appartient à cette génération spontanée qui participe à l’effervescence pop hexagonale depuis le début de la décennie.

Déjà, sur son premier LP, Baden Baden mariait la langue d’Alain Souchon (dont il reprit La Vie ne vaut rien) avec les sonorités rêveuses de Grandaddy période The Sophtware Slump (2001). Cette fois, en décidant de confier le mixage à l’Anglais Barny Barnicott, au curriculum vitæ imposant (Arctic Monkeys, Bombay Bicycle Club, Cloud Control), le triumvirat a paradoxalement déplacé le curseur outre-Manche pour un album écrit dans sa langue maternelle. Autant pour se frotter à une pointure anglo-saxonne que pour s’ouvrir à de nouvelles perspectives. “En écoutant les propositions de mixes de Barny, nous étions surpris par certains de ses partis pris. Sa manière de multiplier les chœurs sur quelques titres nous a immédiatement séduits”, dit le guitariste Julien Lardé. Effectivement, un morceau comme À tes côtés semble réverbérer de partout, servi par un texte idoine : “Mes envies me devancent”.

Plus cohérent et plus affranchi, Mille éclairs renferme onze plages qui prolongent certaines thématiques propres à l’univers de Baden Baden : la passion amoureuse (L’Échappée), le regard de l’autre (Hivers), la fuite en avant (J’ai plongé dans le bruit), les mots bleus (Dis leur), la tristesse contemporaine (M.a.c.)… Quelques formules font mouche dès la première écoute : “Je regarde le monde/Mais le monde ne me voit pas”, “D’origine insulaire/J’ai connu l’éphémère” ou encore “En sursis, moi je suis un hiver quotidien”. Les musiciens ont aussi exploré deux passages instrumentaux (Finalmente au mitan, Criminel en conclusion), qui rappellent les bandes-son contemplatives et désertiques de Mogwai.

Au final, le coup de foudre est immédiat sur Mille éclairs, plongeant l’auditeur dans un disque à la fois plus homogène et plus compact, au charme insidieux, à l’addiction vénéneuse. Dépassant toutes les attentes suscitées par Coline, Baden Baden transforme donc magnifiquement l’essai et s’offre ainsi des lendemains qui chantent. À (re)découvrir absolument.

Prix:  400 roubles au Dewar’s Powerhouse (7/4, rue Goncharnaïa) , 500 roubles – le jour du concert

Information complémentaire:
https://www.facebook.com/events/1447897448844853/
https://vk.com/badendph

Sep
8
mar
FESTIVAL INTERNATIONAL DE MUSIQUE « LA RENAISSANCE » @ Московская государственная консерватория имени П. И. Чайковского
Sep 8 @ 19 h 00 min – Sep 15 @ 22 h 00 min

La Renaissance: 5ème Festival international de Musique Renaissance

Mar
14
lun
Quand les Russes aiment
Mar 14 @ 17 h 00 min – Mar 22 @ 18 h 00 min

LaRusFrancophone-2016-03-12-à-01.57.39

Sous le haut patronage de François Hollande, président de la république,

Du 14 au 22 mars 2016, Quand les Russes aiment
2-e Festival du film russe dans 4 cinémas à Paris, un siècle de films d’amour russes !

Aux cinémas :
Le Grand Action, 5 rue des Écoles, Paris 5e, Tél. 01 43 54 47 62
Le Reflet Médicis, 3 rue Champollion 5e, Tél. 01 43 54 42 34
Le Balzac, 1 rue Balzac 8e, Tél. 01 45 61 10 60
Le Max Linder, 24 boulevard Poissonnière 9e. Tél. 01 48 00 90 24

Un siècle de films d’amour russes / 35 films de 1927 à 2015
7 court-métrages en compétition

Programme et Grille de projections >>

Lioubov, l’amour !
Le succès du festival «QUAND LES RUSSES RIENT» nous permet d’élargir le festival à quatre salles de cinéma indépendantes, le Grand Action, le Reflet Médicis, le Balzac et le Max Linder. Nous offrirons deux soirées de prestige au Balzac, sur les Champs-Elysées, suivies de sept films de Boris Barnet, maître du cinéma muet au Reflet Médicis et d’un panorama de classiques et d’avant-premières au Grand Action. Nous rendrons hommage en leur présence à Andreï Kontchalovski, réalisateur et à Alexandre Adabachian, scénariste et décorateur russe. Le Max Linder proposera une sélection de courts métrages inédits, en compétition. Après Paris, nous présenterons un festival à Moscou puis à Nantes et Annecy… Avec la volonté affirmée par Macha Méril: ouvrir grand les portes du cinéma russe à un large public. Après l’Humour, place à l’Amour !
Marc Ruscart / Jean Radvanyi

Rivages Russie Evénements
aruscart@wanadoo.fr
Tél. 06 68 37 96 53

Mar
21
lun
Les jeunes cinéastes russes, engagés pour le cinéma d’auteur
Mar 21 @ 14 h 00 min – 18 h 00 min

LaRusFrancophone-2016-03-12-à-01.49.30

Les jeunes cinéastes russes, engagés pour le cinéma d’auteur.
Les moyens alternatifs de diffusion: projections, rencontres et master-classe.

Dans le cadre de la 4ème semaine des Arts à l’Université Paris 8 Saint-Denis – Vincennes aura lieu une rencontre dédiée aux jeunes réalisateurs indépendants russes dont le cinéma n’est pas du tout présent sur le marché du cinéma actuel en France. Les projections présentent des films indépendants, abordant des thèmes universels, non politiques, intéressants du point de vue du langage cinématographique.

AU PROGRAMME :

à 14h00 Projections
à 15h00 Table ronde autour du jeune cinéma russe
à 16h00 Master-classe sur le crowdfunding au cinéma
à 17h00 Buffet de rencontre

POURQUOI?
1) pour voir des court métrages d’exclusivité;
2) pour participez à la table ronde sur le financement du cinéma indépendant dans le cinéma russe, avec la participation de: Sergueï Tutine (réalisateur, président du festival panrusse des court-métrages « Artkino »), Taya Zoubova (réalisatrice), Sergueï Losev (producteur) et Maria Antonova (productrice);
3) pour tout apprendre sur les secrets de crowdfunding au cinéma durant le master-classe mené par les auteurs dont le projet de crowdfunding était le plus réussi parmi les court-métrages russes : Taya Zoubova et Sergueï Losev !

Projections :

– Les jambes. Un atavisme, réal. M. Mestetski, 2011
– Le coucher de soleil, réal. A. Annenski, 2015 (Concours officiel du Festival International de Court mtérage de Clermont Ferrand 2016)
– Mon petit poisson, réal. Taya Zoubova, 2015

Entrée libre sous réserve des places disponibles. Réservez vos places par e-mail :contact@kixt.online
Pour plus d’information visitez : http://kixt.online/index.php/53-2016-03-06-17-29-31

Mai
1
dim
INNOVATION 2015. Centre National d’Arts contemporains @ Centre National d’Arts contemporains
Mai 1 @ 20 h 00 min – Mai 29 @ 21 h 00 min

Exposition  des œuvres des nominés du concours national d’arts visuels

L’exposition des œuvres des nominés du concours INNOVATION 2015 présente 19 œuvres sélectionnées par un jury d’experts parmi 371 projets déposés pour la compétition.

Lors de la cérémonie de remise des prix qui aura lieu le 18 mai, l’Institut Français de Russie auprès de l’Ambassade de France en Russie ainsi que la compagnie aérienne Air France décerneront le prix spécial du jeune artiste au vainqueur choisi  parmi les participants nominés dans la catégorie « Nouvelle génération ». Le  gagnant se verra récompenser par un séjour de trois mois à Paris, au sein de la célèbre résidence d’artistes de la Cité des Arts. Ce stage de perfectionnement offre au lauréat l’opportunité de rencontrer la scène artistique française contemporaine et de travailler au sein d’ateliers dans les meilleures conditions.

L’Ambassade de France en Russie, l’Institut Français et la compagnie Air France soutiennent le concours INNOVATION depuis 2010. Les lauréats des éditions précédentes récompensés par le prix spécial étaient les suivants:

Maxime Svichev (2010)
Alexandre Gronsky (2011)
Ivan Pliouсh (2012)
Sacha Pirogova (2013)
Polina Kanis (2014)

Centre National d’Arts contemporains
Ul. Zoologuitcheskaia, 13, bât. 2
www.ncca.ru/innovation/

Mai
11
mer
ARTIST TALK : ELTONO @ Centre jeunesse du Musée de l'Ermitage
Mai 11 @ 18 h 30 min – 21 h 30 min

Dans le cadre de l’exposition collective « Crossing borders / Crossing boundaries » : Eltono, artiste français, travaillant dans le domaine de l’art public depuis 15 ans.

En jouant avec les formes architecturales, il couvre les façades des bâtiments de motifs décoratifs géométriques et vifs, change le rythme des rues avec ses fameuses « interventions furtives ». Aujourd’hui, ce Français d’une quarantaine d’années est un maître qui réalise notamment des commandes pour l’Ambassade de France au Cambodge, pour la mairie de Madrid.

Il expose dans des musées et galeries de renom comme la Tate Modern et la Somerset House à Londres, la Fundación Miró à Barcelona.

En français avec traduction, entrée libre avec pré-inscription

www.eltono.com | streetartmuseum.ru

Adresse :
47, quai de la Moïka
Saint-Pétersbourg
Sep
14
mer
CHARLES PENNEQUIN AU MUSÉE DU SON @ Centre d'art contemporain « Pouchkinskaïa, 10 »
Sep 14 @ 20 h 00 min
En français avec traduction. Gratuit, pré-inscription requise

Les textes, selon leurs modalités d’existence (publication, lecture), prennent chez Pennequin des formes différentes. La plupart des écrits, de par leur longueur et leur rythme ne conviennent pas pour une lecture. D’autres sont transformés pour s’adapter au cadre de l’oralisation : « les lectures, c’est une écriture ».

Pour Pennequin, il y a une certaine équivalence entre l’écriture, la performance et l’improvisation. Écrire est une forme d’improvisation : « quand on écrit, on déclenche un truc et on sait pas où ça va ».

La lecture performée, considérée comme un mode d’écriture, est ainsi appréhendée comme une forme d’improvisation. Cette dernière est considérée comme une lecture aléatoire, guidée par la boucle musicale. Son cadre spectaculaire construit une situation anormale, parasite le mouvement d’écriture en provoquant un stress chez le performeur-écrivain : c’est « comme si on écrivait mais avec cinquante personnes en train de nous regarder ».

La lecture performée de son texte « Le petit mot » met en scène ce malaise de lire, cette obsession du physique propre à la poésie sonore : la langue est tirée, les yeux sortis de leurs orbites. La performance devient ainsi une façon de jouer avec le cadre imposé du spectacle.

Le passage de l’écrit vers l’oral se fait dans les deux sens (des textes composés pour l’oral peuvent exister aussi en version écrite) et suppose à chaque fois une réadaptation. Par exemple, les versions orales de « Tous les matins, je me marre » et d’« Un jour », ont été rallongées pour la forme écrite.

Parfois, l’écriture se fait au magnétophone, sans phrase écrite préalable. Le texte sonore ainsi créé, est donné à entendre lors d’une performance ou est diffusé sur internet. Une version écrite, dans ce cadre, peut naître de l’oral : Pennequin, parfois, recopie intégralement une improvisation.

Facebook / Vk

Adresse :
Centre d’art contemporain « Pouchkinskaïa, 10 »
entrée par le 53, perspective Ligovski, m° Ploschad Vosstania
Saint-Pétersbourg
Oct
21
ven
MUSICIENS FRANÇAIS – INVITÉS DU CONSERVATOIRE DE MOSCOU @ Le Conservatoire de Moscou (Petite salle)
Oct 21 @ 19 h 00 min – 20 h 00 min

MUSICIENS FRANÇAIS – INVITÉS DU CONSERVATOIRE DE MOSCOU

quatuor de violoncelles
François Salque
Hermine Henriot
Aurélienne Braunner
Miwa Rosso
Tous les arrangements sont par Jean-Michel Groud

Au programme :

Jacques Offenbach – Duo
Gabriel Fauré – Élégie
Fernand de La Tombelle – Suite pour trois violoncelles
– – – entracte – – –
Max d’Ollone – Andante et Scherzo pour 3 violoncelles
Giuseppe Verdi – Air de don Carlos (en quatuor)
Camille Saint-Saëns – Romance opus 36 (en quatuor)
Louis Vierne  – Soirs étrangers (en quatuor)
Nov
29
mar
LCDR : Présentation du livre photo Centre de Gravité @ Le Courrier de Russie
Nov 29 @ 19 h 00 min – 20 h 30 min

Mardi 29 novembre, à 19h : Le Courrier de Russie organise une rencontre avec les 11 photographes et les 6 auteurs du livre
« Centre de gravité. Сила притяжения » ,
aux Éditions du Courrier de Russie, dans le cadre de sa sortie.

Le livre sera en vente et dédicaсé sur place.
La conférence sera en langues russe et française suivie d’un apéritif.
Inscrivez-vous en envoyant un message à l’adresse : albina.kildebaeva@lcdr.ru

***
Во вторник 29 ноября, в 19:00, в рамках вторничных конференций Les Mardis будет организована встреча с фотографами и авторами книги « Centre de gravité. Сила притяжения », по случаю ее выхода. Книга опубликована издательским домом Éditions du Courrier de Russie.
Фотографы, принявшие участие в проекте, расскажут о cвоем видении России. Например, Алексей Мякишев – о жителях русской глубинки, фотограф из Канады Паскаль Дюмон об истории путешествия автостопом по России, а француз Оливье Маркези о разных « Россиях ». Куратор проекта расскажет, как совместно с 11 фотографами и 6 авторами создавался портрет России.

В завершении встречи можно будет купить книгу и получить автографы.
Конференция пройдет на русском и французском языках, после – французский аперитив.
Зарегистрируйтесь, отправив сообщение по адресу: albina.kildebaeva@lcdr.ru

 

 

Avr
1
sam
Sermon silencieux. Les icônes de Novgorod du 13e-16e siècles @ Office de Tourisme de Nanterre
Avr 1 @ 9 h 30 min – Avr 22 @ 18 h 00 min

Dans le cadre de la coopération entre les villes de Veliky Novgorod (Russie) et Nanterre, nous accueillerons l’exposition ‘Sermon silencieux. Les icônes de Novgorod du 13e-16e siècles’ proposée par le musée de Veliki Novgorod (Russie).

Avec le soutien de l’ambassade de Russie en France.

Cette exposition ouvrira à l’Office de Tourisme de Nanterre (4, rue du marché) le samedi 1er avril, et se prolongera jusqu’au 22 avril 2017.

Contacts :
Fulvia CUGINI
tel : 00 33 1 47 29 51 36
mail : fulvia.cugini@mairie-nanterre.fr

Horaires d’ouverture :
du Mardi au Vendredi: 9h30-18h
Samedi : 9h30-13h et 14h-18h
Date : 01.04.2017 — 22.04.2017
Lieu : Office de tourisme de Nanterre, 4 rue du Marché
Contacts : tél. : +33147295136
fulvia.cugini@mairie-nanterre.fr

 

Simple Share Buttons