Accueil Événements francophones en Russie

Événements francophones en Russie

Mar
22
mar
FESTIVAL DE CINÉMA DE LA FRANCOPHONIE @ Cinéma Illusion
Mar 22 @ 12 h 54 min – Mar 27 @ 13 h 54 min

22 mars 19h00
Belles familles de Jean-Paul Rappeneau, 2015, 113 min. (France)
En avant-première et en présence du réalisateur
Avec Mathieu Amalric, Nicole Garcia, Karin Viard, Gilles Lellouche
23 mars 19h30
Les deux amis de Louis Garrel, 2015, 102 min. (France)
Avec Golshifteh Farahani, Vincent Macaigne, Louis Garrel
24 mars 19h30
Timbuktu d’Abderrahmane Sissako, 2014, 100 min. (France)
Avec Ibrahim Ahmed, Abel Jafri, Toulou Kiki
25 mars 19h30
Marguerite de Xavier Giannoli, 2015, 129 min. (Belgique)
En avant-première
Avec Catherine Frot, André Marcon, Michel Fau
26 mars
17h00 Filantropica de Nae Caranfil, 2002, 110 min. (Roumanie)
Avec Mircea Diaconu, Gheorghe Dinică, Mara Nicolescu
19h30 Prose du transsibérien de David Epiney, 2014, 11 min. (Suisse)
Bouboule de Bruno Deville, 2014, 84 min. (Suisse)
Avec David Thielemans, Swann Arlaud, Julie Ferrier
27 mars
17h00 Belles familles de Jean-Paul Rappeneau, 2015, 113 min. (France)
Avec Mathieu Amalric, Nicole Garcia, Karin Viard, Gilles Lellouche

19h30 Félix et Meira de Maxime Giroux, 2014, 105 min. (Canada)
Avec Martin Dubreuil, Hadas Yaron, Luzer Twersky , Anne-Élisabeth Bossé

Les films sont présentés en version originale avec des sous-titres russes

Cinéma Illusion
Kotelnitcheskaïa naberezhnaïa, 1/15
+7(495) 915-43-53
+7 (495) 915-43-39
www.illuzion-cinema.ru

 

Mai
1
dim
LES SPECTACLES SURTITRÉS EN FRANÇAIS À « L’ATELIER DE PIOTR FOMENKO » @ L'Atelier de Piotr Fomenko
Mai 1 @ 19 h 00 min – Mai 31 @ 20 h 00 min

« L’Atelier de Piotr Fomenko » ouvre ses portes aux spectateurs étrangers: Dorénavant, vous pouvez y voir des spectacles surtitrés en français, en anglais, ou en allemand. Ce service est proposé gratuitement!

Pour en profiter, il vous suffit d’envoyer une demande à l’avance.

En Avril-Mai, le service de surtitrage est à votre disposition pour les spectacles suivants:

• Léon Tolstoï “Guerre et paix. Début du roman. Tableaux” (Piotr Fomenko) 25 Avril, 11 Mai;
• Alexandre Ostrovski “Loups et Brebis” (Piotr Fomenko) 30 Avril, 13, 27 Mai;
• George Bernard Shaw “La maison des coeurs brisés” (Evgueniy Kamenkovich) 24 Avril, 14 Mai;
• Ivan Tourgueniev “Le Russe en rendez-vous” (Evg. Kamenkovich, Yury Butorin) 15 Avril, 5 Mai;
• Léon Tolstoï “Le bonheur conjugal” (Piotr Fomenko) 10 Mai;
• Mikhaïl Boulgakov “Le Roman théâtral” (Piotr Fomenko, Kirill Pirogov) 25 Mai;
• Anton Tchekhov “Trois soeurs” (Piotr Fomenko) 14 Avril, 19 Mai;
• Eugène Ionesco “Rhinocéros” (Ivan Popovsky) 21 Avril, 17 Mai;
• Vladimir Nabokov “Le Don” (Evgueniy Kamenkovich) 29 Avril;
• Anton Tchekhov – Briayan Friel “Après la tombée du rideau” (Evgueniy Kamenkovich) 20 Avril.

Condition indispensablles pour profiter de notre service de surtitrage:

– Acheter à l’avance votre billet pour le spectacle.

– Informer l’administration du théâtre que vous souhaitez bénéficier de notre surtitrage gratuit. Pour cela vous devez téléphoner ou envoyer un email à la caisse du théâtre.

– Vous munir de papiers d’identité (passeport, carte d’identité, permis de conduire): une tablette de surtitrage vous sera remise, en échange d’une pièce d’identité

– Arriver au théâtre environ 15 minutes avant le début du spectacle.

Pour de plus amples informations, retrouvez-nous sur le site de «L’Atelier de Piotr Fomenko»:

http://fomenko.theatre.ru/subtitles/ Fomenko Workshop Theatre

Kutuzovsky prospect 30/32
Moscow, Russia 121165
Info +7-496-645-33-19
Adresse :
Kutuzovsky prospect 30/32
Moscou
Mai
13
ven
« Normandie Format » Peace Conference and the Concert of the Greater Europe Peace Orchestra @ MGIMO, New Building
Mai 13 @ 16 h 30 min – 17 h 30 min

LaRusFrancophone-2016-05-10-à-22.57.59L’Association des Jeunes pour une Grande Europe a le plaisir de vous inviter à l’Institut d’Etat des Relations Internationales de Moscou – Université du MGIMO

Moscou, Prospekt Vernadskogo 76, New Building ;

le vendredi 13 mai pour une Conférence “Format Normandie”

  à la recherche de solutions réalistes au conflit en Ukraine

– à 16h30 dans la salle 423

suivie d’un concert de L’ORCHESTRE D’UNE GRANDE EUROPE POUR LA PAIX

  • des musiciens russes, ukrainiens, allemands et français jouent sous la direction d’une chef d’orchestre géorgienne pour promouvoir la Paix en Europe
  • à 19h dans l’Atrium du Nouveau Bâtiment

Wolfgang A. Mozart : Concerto pour Piano n°9
Pyotr Tchaïkovski : Sérénade pour Cordes


Entrée gratuite sur inscription
Inscriptions ouvertes jusqu’au jeudi 12 mai à 12h

Pour s’enregistrer, merci d’écrire à l’adresse
gepomoscou@gmail.com

Août
24
mer
Chœur d’Hommes Alexandre Nevsky de Saint-Pétersbourg @ Eglise Saint-Louis-en-l’Ile
Août 24 @ 16 h 00 min – 19 h 00 min

Eglise Saint-Louis-en-l’Ile
Tarif 3 : 23 € – 19 € – 14 €
Chœur d’Hommes Alexandre Nevsky de Saint-Pétersbourg.
Direction : Boris Satsenko
Chants des Monastères de Russie et chants populaires russes

Pour tous les concerts :
Informations et réservations : 01 44 62 00 55
Site : www.latoisondart.com
Fnac – Géant – Carrefour : 08 92 68 36 22 (0,34 € TTC/mn) www.fnac.com

Adresses lieux de concerts :

Eglise Saint-Louis-en-l’Ile
19 bis rue Saint-Louis-en-l’Ile 75004 Paris.
Métro : Pont-Marie.

Référence dans l’interprétation du chant orthodoxe russe, le CHŒUR d’HOMMES ALEXANDRE NEVSKY de SAINT-PETERSBOURG est dirigé par Boris SATSENKO qui a été durant six ans directeur du Chœur du Monastère de la Trinité Saint-Alexandre Nevsky de Saint-Pétersbourg, un des plus importants monastères de Russie qui a le rang de “Laure” distinguant ainsi un monastère qui joue un rôle de premier plan dans la vie de l’Eglise Orthodoxe et de l’Etat.
Du Mont Athos à la Sainte-Laure de Kiev, les voix d’hommes du Chœur Alexandre Nevsky illustrent la splendeur du chant orthodoxe à travers les chœurs des grands monastères de l’Orthodoxie. La Russie est bien évidemment à l’honneur avec le magnifique répertoire des monastères des Iles Solovky, de Valaam, de la Laure de la Trinité Saint-Alexandre Nevsky ou de la Laure de la Trinité Saint-Serge (ex Zagorsk)…
Composé de chanteurs de grande expérience, eux-mêmes directeurs ou solistes de chœurs de la Capitale des Tsars, le Chœur d’Hommes Alexandre Nevsky est très impliqué dans la vie spirituelle et culturelle de Saint-Pétersbourg, participant à de nombreux concerts et célébrations religieuses tout au long de l’année.
Depuis 2003, année de sa première tournée dans le cadre de la célébration du 300e anniversaire de la fondation de Saint-Pétersbourg, il s’est fait connaître en France, invité régulièrement dans la programmation de prestigieux festivals parmi lesquels Automne en Normandie et les Nuits Musicales d’Uzès.
Respectant la tradition des chœurs d’hommes russes, le chœur présente durant ses concerts un florilège de chants populaires. Pour cela le chœur change de tenue et quitte la robe d’église pour un habit de concert classique.
Durant cette seconde partie, les chants populaires d’Ukraine et de Russie alternent, servis par les voix des solistes du chœur, dont les qualités vocales magnifient ces pièces. Ces chants populaires nous parlent de la profondeur et de la grandeur de l’âme russe, tout comme le font, dans un autre registre, les chants orthodoxes de la première partie.

La Toison d’Art
31 bis, avenue Gambetta 75020 Paris
Tél. 01 43 71 92 38

Email : pascal.belargent@latoisondart.com

Oct
12
mer
MACHINE ROUGE @ Centre théâtral « Na Strastnom »
Oct 12 @ 19 h 00 min – 21 h 00 min

Denis Lavant / François R. Cambuzat / Gianna Greco (France)

Dans le cadre du festival « SOLO »

Un spectacle théâtral ? Atypique, sûrement. Ce que Denis Lavant et François R. Cambuzat ont recherché n’est pas le bon mot, la belle rime ni le contentement des belles âmes, mais cette sauvagerie magnifique, cette perte de soi en envolée, ce duende universel et gitan si proche du soufisme et si cher à Federico Garcia Lorca, sans lequel tout – la beauté, la technique, l’apparire – reste parfaitement inutile.
Denis Lavant se battra cette fois-ci contre le texte et contre le bon ton, le duende régissant l’essor. Les improvisations de Denis Lavant : toujours, ou à chaque fois que l’envie l’envole. Au gré de ses lectures, aventures, de ses humeurs, au gré de ses rancoeurs. Pour éviter toute mise en place, toute habitude, tout respect du texte – et ainsi tout mata-duende. Suivre ses illuminations.
La musique, elle, n’est pas improvisée, mais écrite et d’acier, aux structures fidèles et implacables comme des décennies sans pain. C’est la base, la trame sur la laquelle repose la sédition. François R. Cambuzat en a soudé les arrangements, Gianna Greco en a fraisé les sub-basses. Les compositions évoluent pour déranger les voix, pour déstabiliser ce qui a déjà été dit ou fait, pour créer d’autres envies – surtout d’autres impulsions. Ainsi un chant ouïghour remplacerait un piston, un nay volerait un calcinateur. Guitares et ordinateurs.
Sans cette transe, cette extase emportant toute retenue, la parole ne serait que le spectacle de notre hypocrisie, de notre conservatisme, sinon de notre mort végétée. Et cela, dans un monde qui se devrait merveilleusement révolutionnaire, serait d’une tristesse infinie sinon un crime sordide. Le théâtre sera l’arène d’une envolée fracassante, de pensées mises en mots par l’actuelle, la très-présente pré-révolution, ce formidable essai de bâtir une société. Ensemble, à ce qu’il paraît.
en français avec les surtitres russes
18+
Adresse :
Strastnoï boulevard, 8a
Moscou
Nov
8
mar
Александр и Елена Тихомировы «РУСЬ» @ Le Centre de Russie pour la science et la culture
Nov 8 @ 19 h 00 min – Nov 11 @ 20 h 00 min

larusfrancophone-2016-10-2417-30-21

Выставка с 7 по 11 ноября 2016.
Открытие 8 ноября в 19.00 в Российском центре науки и культуры в Париже (РЦНК).
61 Rue Boissière, 75116 Paris, France

«РУСЬ» – это творческий проект супружеской пары из Амурской области, Александра и Елены Тихомировых, который планируется осуществить в рамках трех юбилейных дат – 160-летие города Благовещенск, 60-летие Александра Тихомирова и 30-летие совместной супружеской жизни.

На выставке будет представлено 36 работ: 23 работ народного художника России Тихомирова Александра Евгеньевича, выполненных в стиле «Оконопись», и 13 работ фотохудожника Тихомировой Елены Владимировны. Работы авторов объединены общей идеей – донести до европейского зрителя свое личное видение Руси, – понятия многогранного и широкого, представленного через призму современности, но сохранившего в себе еще со времен крещения Руси в 988 г. такие понятия как духовность, христианская вера. Чувственные пейзажи Елены, златоглавые храмы и церквушки, масленичные гулянья, чуть покосившийся забор и стены Новгородского кремля в сочетании с ликами Спасителя, Богородицы, святых, выполненных на отживших свой век, но возродившихся под кистью автора оконных ставнях русских изб, создают мозаичный образ Руси.

ОБ АЛЕКСАНДРЕ ТИХОМИРОВЕ

Народный художник Российской Федерации, кавалер Ордена Дружбы, член-корреспондент РАХ, член Творческого Союза Художников России, председатель Правления АРОО ТСХ РФ, вицепрезидент Академии Художеств Мира «Новая Эра», профессор БГПУ. Автор нового направления в живописи «Оконопись», зарегистрированного в Российском авторском обществе в 1995 г. Обладатель Ордена Русской Православной Церкви «Преподобного Андрея Рублева III степени», кавалер ордена «Благотворение» III степени, награжден золотыми медалями РАХ и ТСХ России. Почетный Гражданин города Благовещенск.

Александр Тихомиров родился в 1956 г. в городе Электросталь Московской области в семье художника. Восторженный персональной выставкой отца, Евгения Георгиевича Тихомирова в 1970-1971, Александр твердо решил посвятить свою жизнь искусству. В 1973 поступил в Московское художественное училище памяти 1905 года, которое закончил в 1979 г. В этом же году Александр был зачислен в МВХПУ (б. Строгановское) в студию Г.М. Коржева, откуда успешно выпустился в 1984.

Окончив «Строгановку» в 1984 году, молодой художник-монументалист отправляется на Дальний Восток. Для Тихомирова, по собственному признанию, разные вехи творческого пути в искусстве обозначались неожиданно, как новый виток его жизни. Целый ряд успешных монументальных проектов – мозаик, украсивших общественные здания дальневосточного региона, выдвинули его на новый профессиональный уровень, достойный уважения и высокой оценки. Кульминаций этого процесса творческого развития стал авторский стиль «Оконопись», который не имеет аналогов в мире и колыбелью которого стал дальневосточный город Благовещенск на берегу Амура.

О ЕЛЕНЕ ТИХОМИРОВОЙ

Елена Тихомирова родилась в Амурской области в 1964 году, в 1986 году окончила Благовещенский Технологический Институт. В этом же году она встречает Александра, для которого станет впоследствии женой и музой. Сопровождая мужа в течение многих лет в его многочисленных выставках, Елена ведет репортажную съемку с церемоний открытий и приобщается к искусству фотографии. Ее излюбленной темой, однако, становится русская природа. Во время выставок Александра в Великом Новгороде, Москве, Санкт-Петербурге Елена работает над серией работ, посвященных русским православным храмам, что и легло в основу совместной с мужем выставки «Русь», которая сейчас находится на постоянной экспозиции в Амурском областном краеведческом музее им. Г.С. Новикова-Даурского в Благовещенске.

С 2006 года Елена является членом Амурского фотографического общества, двумя годами позже, в 2008 году, Елена вступает в Амурскую региональную общественную организацию «Творческий Союз Художников», а также в студию изобразительного искусства им. В.В. Верещагина при УВД Амурской области. Елена – участница более 40 областных, республиканских и международных выставок, дипломант конкурсов на приз В.А. Стеганцева «Лучшее фото года» 2009-2012 гг. и международной выставки «Благовещенск-Хейхе» в 2010 и 2012 годах. Елена – обладатель диплома I степени международного кoнкурса В.А. Стеганцева. За достижения в области культуры Елена Тихомирова награждена серебряной медалью Российской Академии Художеств и золотой медалью ТСХ России.

ОКОНОПИСЬ

«Оконопись» – новое направление в современной религиозной живописи, запатентованное в 1995 году, а Александр Тихомиров – его автор и единственный представитель. «Оконопись» – есть ничто иное, как религиозные сюжеты, выполненные темперой на старых, иссеченных дождем, серебристых от времени оконных ставнях. Художник в своей технике подчеркнуто идет от природы – основной материал для главной серии произведений живописи «Оконопись» – это натуральное дерево, ставни со старых жилых домов. Из снятых ставен выпиливаются филенки (составные части ставен), а дальше идет долгий творческий процесс создания образа.

 

Juil
8
sam
Exposition de peintures et de dessins d’Alexandre Serebriakoff @ Centre spirituel et culturel orthodoxe russe
Juil 8 @ 12 h 00 min – Août 14 @ 19 h 00 min

Le centre culturel et spirituel russe accueillie
à nouveau l’exposition de peintures et de dessins d’Alexandre Serebriakoff

Suite à une forte demande, et en raison du succès que l’exposition a suscité parmi les parisiens et les visiteurs de la capitale française, il a été décidé d’exposer à nouveau les oeuvres du célèbre artiste et décorateur Alexandre Borissovitch Serebriakov.

Selon les organisateurs, l’exposition de Février et Mars de cette année a été visité par plus de 25 mille personnes.

L’exposition des œuvres d’Alexandre Serebryakoff «Paris» se tiendra dans les salles d’exposition du Centre spirituel et culturel du 8 juillet au 14 août 2017.

L’originalité de l’exposition réside dans le fait que, dans une seule et même salle d’exposition seront présentées des oeuvres consacrée au thème de Paris: les façades du quartier latin, le marais, les quais de Seine, la majestueuse cathédrale Notre Dame et l’élégante Tour Eiffel.

Horaires de l’exposition: 12h00 – 14h00 et 15h00 -19h00.

L’entrée est gratuite.

Lieu: Centre spirituel et culturel orthodoxe russe – 1, quai Branly – 75007 Paris

Oct
18
mer
Rétrospective L’URSS des cinéastes @ Cinémathèque française,
Oct 18 – Nov 26 Jour entier

Le centenaire de la révolution d’octobre donne l’occasion d’une traversée de l’histoire du cinéma soviétique.

Ce sera du 18 octobre au 26 novembre à la Cinémathèque française à Paris.

Le centenaire de la révolution d’Octobre donne l’occasion d’une grande traversée de l’histoire du cinéma soviétique, à rebours de la perception habituelle d’un art monolithique. Les réalisateurs ont su saisir certains aspects de la réalité invisible du pays, se souvenant d’une révolution qui avait promis un bouleversement de l’existence même.

On n’a plus tant d’occasions de célébrer une révolution – mot qui fait encore scandale, tout récemment dans la presse britannique, à l’occasion d’une exposition consacrée aux avant-gardes soviétiques – et avec 1917 il y a deux anniversaires pour le prix d’un : Février et Octobre, sans oublier l’autre face : les quatre-vingts ans de la Grande Terreur de 1937. Une manière de marquer ces dates devrait
être de traiter le cinéma, non comme simple illustration de la « grande histoire », mais comme un art de plein droit, dans toute sa force de révélateur.

Toute l’information sur le site : www.cinematheque.fr

 

Déc
17
dim
Exposition de Mihail Chemiakin «Trottoirs de Paris » @ I-Gallery. Intelligence
Déc 17 2017 – Jan 27 2018 Jour entier

« I-Gallery. Intelligence » présente du 7 décembre 2017 au 27 janvier 2018 l’exposition de Mihail Chemiakin « Trottoirs de Paris ».

Les œuvres exposées représentent le bilan du travail minutieux de l’artiste qui, pendant quinze ans, a sillonné les rues nocturnes de Paris en prenant en photo des papiers froissés, des taches sur des pavés, des fêlures d’asphalte, de la peinture coulée, des écorces d’arbres.

Les photos prises ont servi à créer des sujets et images inattendus, engendrés par l’imagination de l’auteur.
Des photos mates ont donné naissance à des pastels et à des dessins d’encre. Un nouveau regard sur des choses discrètes a motivé une nouvelle recherche créatrice pour faire apparaître un graphisme insolite et novateur.

Une synthèse métaphysique à la base de cette série d’œuvres réunit entre eux le rythme lent de pas, des ombres nocturnes, des souvenirs et réflexions qui forment l’ensemble des associations, émotionnel et sentimental.

Même si certaines œuvres donnent lieu à des interprétations multiples, on peut y voir l’attitude philosophique propre à Chemiakin par rapport à la nature, à l’environnement, à l’histoire, aux gens, ce qui se transforme en généralisation si caractéristique pour toute l’œuvre du Maître.

Date : 07.12.2017 — 31.01.2018
Lieu : 1, quai Voltaire, 75007, Paris
Contacts : tél. : 0753567107
contact@i-gallery.fr

Jan
1
lun
CHAÏM SOUTINE : RÉTROSPECTIVE @ Bâtiment principal du Musée Pouchkine
Jan 1 – Jan 21 Jour entier

Au Musée des Beaux-Arts Pouchkine, la première exposition en Russie consacrée au travail d’un des représentants les plus brillants de l’école de Paris, l’artiste français d’origine russe, Chaïm Soutine (1893-1943) est ouverte.

Le peintre a su créer un style unique inspiré de l’art classique des maîtres des XV-XVIII siècles et a frayé le chemin pour des générations de peintres.

Des chefs-d’œuvre de l’art classique et moderne provenant des plus grands musées français seront présentés au public russe: du Musée de l’Orangerie, du Musée National d’Art Moderne – Centre de création industrielle du Centre Pompidou, du Musée d’Art Moderne de Ville de Paris, du Musée du Louvre et du Musée de Picardie. Seront également exposées des œuvres venant de Suisse – l’abstraction anticipée de Mark Rothko et la peinture de Francis Bacon en 1969 (Fondation Beyeler) et d’Angleterre – des œuvres de Frank Aurabach (Tate Gallery), ainsi que plus de 20 œuvres des collections privées russes, comprenant: « Carcasse de boeuf », « La sieste », « Femme entrant dans l’eau » et « Poulet accroché à un mur de briques ».

L’exposition se tiendra dans les halls du bâtiment principal du Musée Pouchkine et se compose de trois parties: «Portraits», «Paysages» et «Nature morte». Dans chaque partie seront présentées des œuvres de Soutine, mais également des peintures de maîtres de l’ancienne école ainsi que des classiques de l’art contemporain.

Le catalogue de l’exposition est composé d’articles de Claire Bernardi (co-commissaire de l’exposition « Chaim Soutine: Rétrospective »), de Sophie Krebs (commissaire en chef du Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris) et de Sylvie Patry (anciennement directrice adjointe pour la collection et les expositions de la Fondation Barnes, actuellement directrice de la conservation des collections du Musée d’Orsay).

L’exposition est organisée avec le soutien exclusif du Musée d’Orsay et du Musée de l’Orangerie.

Adresse :
119019, Москва, Волхонка, 12
Simple Share Buttons