Accueil Événements francophones en Russie

Événements francophones en Russie

Nov
26
mer
Exposition : RENCONTRES IMAGINAIRES @ Maison Centrale de l’Artiste (TsDKh) -salle 7
Nov 26 – Déc 7 Jour entier

Dans le cadre du Salon NonFiction
Grégory Lasserre et Anaïs met den Ancxt
Exposition d’œuvres vidéo interactives

Grégory Lasserre et Anaïs met den Ancxt, connus sous le nom de Scenocosme,  s’intéressent aux influences énergétiques des corps vivants telles que l’énergie électrostatique et la chaleur, qui deviennent sources d’interactions sensibles. Leurs installations interactives impliquent socialement et physiquement les spectateurs.

« Le visiteur se retrouve face à un espace d’interaction signifié par un écran miroir. Celui-ci reflète son corps, son visage. Son reflet attire progressivement des mains et des visages virtuels qui tentent de le toucher, de le caresser, de le fuir, de l’attraper, de le surprendre… autant de comportements qui interrogent les relations que nous avons à l’autre. Les mains et les visages perçoivent la présence et se déplacent le long du visage du spectateur. Lorsque ce dernier sort du cadre, les mains et les visages disparaissent. Ils réapparaîtront avec des comportements différents lorsqu’une nouvelle personne se présentera. Le contact est virtuel mais donne à ressentir d’étranges sentiments réels chez le spectateur. Il peut s’en trouver amusé, gêné, agacé, ou éprouver un certain plaisir. Les mains et visages virtuels apparaissent en noir et blanc en superposition avec l’image du spectateur filmé. Cet artifice donne l’illusion d’une réalité fantomatique troublante. Nous utilisons ici les technologies numériques mais donnons à voir une image qui rappelle les premiers trucages du cinéma telle que la technique des surimpressions employée par Georges Méliès » Grégory Lasserre et Anaïs met den Ancxt

Source : http://www.institutfrancais.ru

Sep
29
mar
UNE FRACTION D’INFINI @ Musée d’art contemporain de Moscou
Sep 29 – Oct 25 Jour entier

Pour sa première présentation d’envergure en Russie, l’artiste français Laurent Pernot projette de concevoir l’espace de son exposition comme une partition musicale, immersive et romanesque, rythmique et contemplative.

Dans une atmosphère indéfinie, entre aurore et crépuscule, des œuvres existantes et produites spécialement pour l’exposition contribueront à déployer un thème central dans sa démarche : LE TEMPS, l’écoulement et la perception du temps, le temps comme quatrième dimension et potentiel de fiction, le continuum espace-temps, le temps comme véhicule de la mémoire, le temps comme force énigmatique et comme expérience de l’infini. Intrigantes et parfois spectaculaire, l’œuvre de l’artiste est protéiforme. Nous y rencontrerons des images projetées et animées, des présences fantomatiques, des particules de lumières, des photographies et des écritures mises à l’épreuve du temps, des objets figés dans la glace, des figures et des paysages en mouvement.

Plus que le temps en tant que tel, ce qui est souligné est sa charge sensible et poétique, sa capacité à émerveiller et à produire des récits inattendus, précisément comme ces nuages qui se languissent dans le ciel et dont on s’applique à y reconnaître des formes évanescentes. Ces différents aspects contribuent sans doute à un ressenti de l’ordre d’un temps magique, celui que l’on retrouve dans les contes et les mythes anciens, ou celui qui imprègne nos rêves et nos souvenirs d’enfant.
Julien Verhaeghe.

A l’ombre de Marcel Proust et d’Andrei Tarkovski, dans cette zone nébuleuse du passé où les cosmologistes et les poètes russes se rencontrent, l’exposition « Une fraction d’infini » nous invitera à méditer sur notre présence éphémère et miraculeuse dans ce monde, reliant l’infiniment proche et l’infiniment lointain, des zones grises de la conscience aux mystères de nos origines.

Dans le contexte de la Biennale d’art contemporain de Moscou et du Festival Territoria, avec la complicité du MMOMA et de l’Institut français de Russie, un espace du musée sera consacré à une collaboration entre l’artiste Laurent Pernot et la chorégraphe Anna Abalikhina. Le public sera invité à plusieurs reprises pour assister à une performance originale évolutive, conçue pour interagir dans l’espace et le temps de l’exposition.

Partenaire général du projet « Fondation Mikhail Prokhorov »
Horaires: 12.00 – 20.00 (12.00-21.00 le jeudi)

Mai
17
mar
FLEUVE CONGO, ARTS D’AFRIQUE CENTRALE @ Musée des Beaux-Arts Pouchkine de Moscou
Mai 17 – Sep 4 Jour entier

Première exposition sur l’art africain présentée dans un musée national en Russie, FLEUVE CONGO, Arts d’Afrique centrale poursuit sa tournée internationale au musée des Beaux-Arts Pouchkine de Moscou.

Présentée à Paris en 2010, à Singapour en 2011, à Shangai en 2013, puis au Mexique en 2015, l’exposition FLEUVE CONGO, Arts d’Afrique centrale présente en Russie une sélection exceptionnelle de 190 chefs-d’oeuvre. En écho aux collections permanentes du musée Pouchkine, quelques chefs-d’oeuvre de leur collection d’art moderne seront également présentés dans l’exposition à partir du 17/05/16.

Véritable voyage initiatique menant le visiteur des forêts du Nord aux savanes du Sud, l’exposition démontre les liens existant entre les oeuvres produites dans les régions bordant le majestueux fleuve Congo, par diverses populations de langues bantoues. Derrière la variété des masques et sculptures fang, hemba, kwélé ou kota, l’exposition met en lumière les oeuvres majeures de l’Afrique Centrale, dans leur conception, leurs structures et les liens artistiques qui les rapprochent. Produite par le musée du quai Branly, l’exposition FLEUVE CONGO, Arts d’Afrique centrale a été présentée avec succès à l’Asian Civilisation Museum de Singapour en 2011, au musée de Shanghai en 2013, au Musée National de Corée en 2013, et au musée national d’Anthropologie de Mexico en 2015

Commissaire de l’exposition : François Neyt, Président de l’Alliance Inter- Monastères, membre de l’académie royale des Sciences d’Outre-Mer en Belgique
Collaboration scientifique : Aurélien Gaborit, Responsable de collection Afrique au musée du quai Branly.

Musée du quai Branly

www.arts-museum.ru

Adresse :
Rue Volkhonka, 14
Moscou

Source
http://www.institutfrancais.ru/

 

Juin
1
mer
JULIEN SALAUD : ARACHNÉES DES ÉTOILES @ Musée de l’histoire de Kronstadt
Juin 1 – Juil 3 Jour entier

MERCREDI DIMANCHE
25 MAI – 3 JUIL 
SAINT-PÉTERSBOURG ET NORD-OUEST DE LA RUSSIE
Musée de l’histoire de Kronstadt
ARTS VISUELS

Arachnée est la jeune tisseuse qui tenta de défier la grande déesse Minerve et fut transformée par cette dernière en araignée.

Pour Julien Salaud, Arachnée symbolise au mieux l’artiste appelé à renouer les fils qui relient l’homme à son environnement, autrement dit, à reconstruire son écologie.

Dans le cadre de ses études universitaires  en biochimie et ethnologie, Julien Salaud est parti à l’exploration de la faune sauvage en Guyane. Il s’est lié d’amitié avec les Wayanas, ce qui l’a poussé à revoir profondément son rapport au monde et à se consacrer à des pratiques artistiques.

Julien Salaud travaille avec des animaux empaillés. Il les recouvre avec des fils d’araignée, comme s’il voulait y capturer les regards des spectateurs, les inviter à la méditation, au long démêlage du noeud d’images. Ces fils nous rappellent l’aura du mystère qui émane des corps d’animaux. Ou bien des cocons avec des corps intermittents à l’intérieur. Et ces innombrables réseaux de lignes et de traits gravés qui se superposent aux figures des parois préhistoriques ornées.

La nyctalopie, qui est la capacité de voir dans le noir, est un autre thème récurrent de son oeuvre.  Il tourne ses vidéos tournées en lumière noire avec de la toile d’araignée UV-sensible. En lumière noire, le corps disparaît dans la pénombre. Seuls les fils blancs, images des mouvements de l’esprit, sont visibles.

Rencontre sur Facebook et Vk
1er juin : ouverture au public

Dans le cadre du Kronfest, festival international des arts écologiques de Kronstadt
Du 13 juin au 13 juillet : Sébastien Thomazo, un autre participant français du Kronfest

 

Avec le soutien de l’antenne Nord-Ouest du Centre national d’art contemporain, de l’Association des chasseurs et de la Chambre de commerce de la ville de Kronstadt

Avr
1
sam
Sermon silencieux. Les icônes de Novgorod du 13e-16e siècles @ Office de Tourisme de Nanterre
Avr 1 @ 9 h 30 min – Avr 22 @ 18 h 00 min

Dans le cadre de la coopération entre les villes de Veliky Novgorod (Russie) et Nanterre, nous accueillerons l’exposition ‘Sermon silencieux. Les icônes de Novgorod du 13e-16e siècles’ proposée par le musée de Veliki Novgorod (Russie).

Avec le soutien de l’ambassade de Russie en France.

Cette exposition ouvrira à l’Office de Tourisme de Nanterre (4, rue du marché) le samedi 1er avril, et se prolongera jusqu’au 22 avril 2017.

Contacts :
Fulvia CUGINI
tel : 00 33 1 47 29 51 36
mail : fulvia.cugini@mairie-nanterre.fr

Horaires d’ouverture :
du Mardi au Vendredi: 9h30-18h
Samedi : 9h30-13h et 14h-18h
Date : 01.04.2017 — 22.04.2017
Lieu : Office de tourisme de Nanterre, 4 rue du Marché
Contacts : tél. : +33147295136
fulvia.cugini@mairie-nanterre.fr

 

Oct
5
ven
4ème Salon du Livre Russe à Paris, Quai Branly @ Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe russe de Paris
Oct 5 – Oct 7 Jour entier

Thème : LE GRAND NORD 

Nouvel eldorado glacé, regorgeant de gisements en tous genres, nouvelle route maritime entre l’atlantique et le pacifique, le Grand Nord est le lieu de toutes les convoitises, des conquêtes les plus folles et des paris les plus insensés. Sur terre comme sur les mers, que d’aventures périlleuses à vivre et  d’histoires racontées. Nous iront à la rencontre d’auteurs, de géographes et d’aventuriers qui nous feront toucher du doigt la surface des glaciers majestueux ou celle des toundras prises dans la neige.

Également, Terres de traditions ancestrales, ce Grand Nord est le refuge de peuples aux cultures fragilisées (Nenets, Komis, Taimyr, Evenes, Iakoutes, Tchouktches, Koriaks), que les nouvelles générations, baignées dans les nouvelles technologies, commencent à raconter sur leur propre tempo.

D’Ouest en Est, de Kaliningrad à Vladivostok, Le Grand Nord s’étend sur plus de 9000 km et traverse onze fuseaux horaires. Raison pour lequel on l’appelle aussi Le Grand Est.

VENDREDI 5 OCTOBRE 2018

17H00 : RENCONTRE AVEC DAVID FOENKINOS qui présentera son dernier roman « Vers la beauté ».

18H30 : INAUGURATION DU SALON

SAMEDI 6 OCTOBRE 2018

L’ATELIER LITTERAIRE DES ENFANTS

10H00-12H30:

En compagnie des auteurs: Svetlana FADEEVA, Ludmila SOUHKOVETS, Elena JOURECK, Kira SAPGUIR

JOURNEE IVAN TOURGUENIEV

Bicentenaire de sa naissance

13H30: « Dostoïevski et Tourgueniev : histoire d’une inimitié ». Conférence de Igor VOLGINE, écrivain, historien, auteur de l’émission télévisé Le jeu des perles en verre , Président de la Fondation de Feodor Dostoïevski, professeur de l’Université d’état de Moscou, vice- Président de PEN – Centre de la Russie.

15H00: « Dialogue entre deux géants. Autour de la correspondance d’Ivan Tourgueniev et de Gustave Flaubert », conférence de Nelly ANTOIN.

16H00 : Lecture des extraits de l’œuvre d’Ivan Tourgueniev par Marc SEBBAH.

16H30: Table ronde: Les succès littéraires de Russie en 2017/2018 avec la participation German SADOULAEV et Igor VOLGINE. Modérateur Alexandre ARCHANGELSKY.

17H30 : Le Grand Nord : terres de bagnards et déportés. Débat autour des œuvres de Fiodor Dostoïevski (Souvenirs de la Maison des morts) présenté par Igor VOLGINE.

18H30: Table ronde: « La littérature d’exploration » avec la participation d’Astrid Wendlandt et d’autres auteurs dont les confirmations sont en cours.

DIMANCHE 7 OCTOBRE 2018

L’ATELIER LITTERAIRE DES ENFANTS

10H00-12H3:0

En Compagnie des auteurs: Svetlana FADEEVA, Ludmila SOUHKOVETS, Elena JOURECK, Kira SAPGUIR

14H00: « Alexandre SOLJENITSYNE , Centenaire de sa naissance » par Igor VOLGINE, poète, animateur des émissions télévisées Le Jeu des perles de verre et Contexte.

PLACE AUX EDITEURS

15H00: Igor SOKOLOGORSKY présente sa maison d’édition  avec la participation d’Eric BOULATOV.

16H 00: Table ronde sur le chamanisme

17H00: Table ronde « Le Grand Nord de la Russie vu par les écrivains voyageurs» avec la participation de Christian de MARLIAVE , historien, voyageur, explorateur, Cedric GRAS, écrivain voyageur.

Plus de renseignements: CLIQUEZ

Simple Share Buttons