Accueil Événements francophones en Russie

Événements francophones en Russie

Juin
30
mar
FESTIVAL DU CINÉMA « LES VACANCES FRANÇAISES » @ Cinéma "Pioner" au park Gorkï et Sokolniki
Juin 30 @ 21 h 30 min – Août 26 @ 20 h 30 min

image-0001
FESTIVAL « LES VACANCES FRANÇAISES »

Chaque mardi du 30 juin au 26 août au cinéma « Pioner » au park Gorkï et Sokolniki – le meilleur du cinéma français  à ciel ouvert!

PAPA OU MAMAN, de Martin Bourboulon, 2015
Avec Marina Foïs, Laurent Lafitte, Alexandre Desrousseaux

Florence et Vincent Leroy ont tout réussi. Leurs métiers, leur mariage, leurs enfants. Et aujourd’hui, c’est leur divorce qu’ils veulent réussir. Mais quand ils reçoivent simultanément la promotion dont ils ont toujours rêvée, leur vie de couple vire au cauchemar. Dès lors, plus de quartier, les ex-époux modèles se déclarent la guerre : et ils vont tout faire pour NE PAS avoir la garde des enfants.
30 juin — Cinéma Pioner au Parc Gorki à 21.45
7 juilletCinéma Pioner au parc Sokolniki à 21.30


QUAI D’ORSAY de Bertrand Tavernier, 2014
Avec Thierry Lhermitte, Raphaël Personnaz, Niels Arestrup

Alexandre Taillard de Worms est grand, magnifique, un homme plein de panache qui plaît aux femmes et est accessoirement ministre des Affaires Étrangères du pays des Lumières : la France. Sa crinière argentée posée sur son corps d’athlète légèrement hâlé est partout, de la tribune des Nations-Unies à Ne w York jusque dans la poudrière de l’Oubanga. Là, il y apostrophe les puissants et invoque les plus grands esprits afin de ramener la paix, calmer les nerveux de la gâchette et justifier son aura de futur prix Nobel de la paix cosmique.
30 juinCinéma Pioner au parc Sokolniki à 21.45
21 juillet — Cinéma Pioner au Parc Gorki à 21.30


UN MOMENT D’EGAREMENT de Jean-Francois RICHET, 2015
Avec François Cluzet, Vincent Cassel, Alice Isaaz

Antoine et Laurent, amis de longue date, passent leurs vacances en Corse avec leurs filles respectives : Louna, 17 ans et Marie, 18 ans.  Un soir sur la plage, Louna séduit Laurent.
Louna est amoureuse mais pour Laurent ce n’est qu’un moment d’égarement… Sans dévoiler le nom de son amant, Louna se confie à son père qui cherche par tous les moyens à découvrir de qui il s’agit… Combien de temps le secret pourra-t-il être gardé ?
7 juillet — Cinéma Pioner au Parc Gorki à 21.30
21 juilletCinéma Pioner au parkc Sokolniki à 21.30

LA JALOUSIE, de Philippe Garrel, 2013
Avec Louis Garrel, Anna Mouglalis, Rebecca Convenant

Louis quitte Clotilde avec qui il a eu un enfant pour Claudia. Louis et Claudia font du théâtre. L’un enchaîne les rôles tandis que l’autre ne joue pas. Claudia aime Louis, mais elle a peur qu’il la quitte. Un soir, elle fait la rencontre d’un architecte qui lui propose du travail. Louis aime Claudia, mais maintenant c’est lui qui a peur qu’elle le quitte… Et au milieu, il y a Charlotte, la fille de Louis.
14 juillet — Cinéma Pioner au Parc Gorki à 22.00
28 juilletCinéma Pioner au parc Sokolniki à 21.30

HIPPOCRATE de Thomas LILTI, 2014
Avec Vincent Lacoste, Reda Kateb, Jacques Gamblin

Benjamin va devenir un grand médecin, il en est certain. Mais pour son premier stage d’interne dans le service de son père, rien ne se passe comme prévu. La pratique se révèle plus rude que la théorie. La responsabilité est écrasante, son père est aux abonnés absents et son co-interne, Abdel, est un médecin étranger plus expérimenté que lui. Benjamin va se confronter brutalement à ses limites, à ses peurs, celles de ses patients, des familles…
14 juilletCinéma Pioner au parc Sokolniki à 21.30
18 août — Cinéma Pioner au Parc Gorki à 21.00

L’ART DE LA FUGUE de Brice Covin, 2014
Avec Laurent Lafitte, Agnès Jaoui, Benjamin Biolay, Elodie Frégé

Antoine vit avec Adar, mais il rêve d’Alexis… Louis est amoureux de Mathilde alors il va épouser Julie… Gérard, qui n’aime qu’Hélène, tombera-t-il dans les bras d’Ariel ? Trois frères en pleine confusion… Comment, dès lors, retrouver un droit chemin ou … échapper à ses responsabilités ? C’est là tout L’Art de la Fugue…
11 août — Cinéma Pioner au Par Gorki à 21.00
26 aoûtCinéma Pioner au parc Sokolniki à 20.30

CHANTE TON BAC D’ABORD, de David André, 2014
Avec Gaëlle Bridoux, Caroline Brimeux, Nicolas Dourdin

Chante ton bac d’abord raconte l’histoire tumultueuse d’une bande de copains de Boulogne-sur-Mer, une ville durement touchée par la crise. Un an entre rêves et désillusion. Imaginées par ces adolescents issus du monde ouvrier ou de la classe moyenne, des chansons font basculer le réel dans la poésie, le rire et l’émotion.
28 juillet— Cinéma Pioner au Parc Gorki à 21.30
4 aoûtCinéma Pioner au parc Sokolniki à 21.30

LULU FEMME NUE de Solveig ANSPACH, 2014
Avec Karin Viard, Bouli Lanners, Claude Gensac

D’après la bande dessinée de Etienne Davodeau. À la suite d’un entretien d’embauche qui se passe mal, Lulu décide de ne pas rentrer chez elle et part en laissant son mari et ses trois enfants. Elle n’a rien prémédité, ça se passe très simplement. Elle s’octroie quelques jours de liberté, seule, sur la côte, sans autre projet que d’en profiter pleinement et sans culpabilité. En chemin, elle va croiser des gens qui sont, eux aussi, au bord du monde : un drôle d’oiseau couvé par ses frères, une vieille qui s’ennuie à mourir et une employée harcelée par sa patronne… Trois rencontres décisives qui vont aider Lulu à retrouver une ancienne connaissance qu’elle a perdue de vue : elle-même.
4 août — Cinéma Pioner au Parc Gorki à 21.30
11août — Cinéma Pioner au parc Sokolniki à 21.00

LA FAMILLE BELIER de Eric Lartigau, 2015
Avec Louane Emera, Karin Viard, François Damiens

Dans la famille Bélier, tout le monde est sourd sauf Paula, 16 ans. Elle est une interprète indispensable à ses parents au quotidien, notamment pour l’exploitation de la ferme familiale. Un jour, poussée par son professeur de musique qui lui a découvert un don pour le chant, elle décide de préparer le concours de Radio France. Un choix de vie qui signifierait pour elle l’éloignement de sa famille et un passage inévitable à l’âge adulte.
18 aoûtCinéma Pioner au parc Sokolniki à 21.00
26 août— Cinéma Pioner au Parc Gorki à 20.30

 

Juil
3
ven
CONCERT DU GROUPE « BADEN BADEN » @ Moscou, Club Powerhouse
Juil 3 @ 20 h 00 min – 21 h 00 min

Concert du groupe Baden Baden le 3 juillet à 20h00 au club Powerhaouse (7/4, rue Goncharnaïa)

Transformer l’essai. En rugby comme en musique, c’est souvent le plus difficile. Combien d’artistes révélés par leur formidable coup d’essai n’ont-ils honoré leurs promesses, tenu la distance ? Deux ans après Coline (2012), premier effort salué par la critique, conjuguant idéalement une mélomanie anglo-saxonne avec une écriture bilingue déjà personnelle, Baden Baden a décidé de “plonger dans le bruit”, pour reprendre le titre d’ouverture du second album. Ce titre n’est d’ailleurs pas innocent puisqu’il annonce un disque entièrement écrit en français. Fini, donc, le savant bilinguisme qui fit aussi la réputation du groupe, découvert par l’immense chanson Anyone en 2010 et capable de fulgurances pop comme Évidemment.

Pour passer ce cap dans sa discographie, le trio fondateur de Baden Baden a décidé de lâcher prise. Comme l’explique son chanteur et parolier Éric Javelle, “l’écriture dans ma langue maternelle s’est faite naturellement”, au fur et à mesure que les compositions voyaient le jour, entre Paris et Gatteville-le-Phare (Manche) où l’intéressé a éprouvé le besoin de larguer les amarres, loin des tumultes de la vie citadine, pour écrire – face à la mer – la deuxième moitié de Mille éclairs. Il est d’ailleurs beaucoup question d’écumes, de vagues de nuit et de vents contraires dans les paroles. “Je connais les couleurs qui se marient à toi”, comme une évidence exposée dans le single J’ai plongé dans le bruit. Le groupe parisien appartient à cette génération spontanée qui participe à l’effervescence pop hexagonale depuis le début de la décennie.

Déjà, sur son premier LP, Baden Baden mariait la langue d’Alain Souchon (dont il reprit La Vie ne vaut rien) avec les sonorités rêveuses de Grandaddy période The Sophtware Slump (2001). Cette fois, en décidant de confier le mixage à l’Anglais Barny Barnicott, au curriculum vitæ imposant (Arctic Monkeys, Bombay Bicycle Club, Cloud Control), le triumvirat a paradoxalement déplacé le curseur outre-Manche pour un album écrit dans sa langue maternelle. Autant pour se frotter à une pointure anglo-saxonne que pour s’ouvrir à de nouvelles perspectives. “En écoutant les propositions de mixes de Barny, nous étions surpris par certains de ses partis pris. Sa manière de multiplier les chœurs sur quelques titres nous a immédiatement séduits”, dit le guitariste Julien Lardé. Effectivement, un morceau comme À tes côtés semble réverbérer de partout, servi par un texte idoine : “Mes envies me devancent”.

Plus cohérent et plus affranchi, Mille éclairs renferme onze plages qui prolongent certaines thématiques propres à l’univers de Baden Baden : la passion amoureuse (L’Échappée), le regard de l’autre (Hivers), la fuite en avant (J’ai plongé dans le bruit), les mots bleus (Dis leur), la tristesse contemporaine (M.a.c.)… Quelques formules font mouche dès la première écoute : “Je regarde le monde/Mais le monde ne me voit pas”, “D’origine insulaire/J’ai connu l’éphémère” ou encore “En sursis, moi je suis un hiver quotidien”. Les musiciens ont aussi exploré deux passages instrumentaux (Finalmente au mitan, Criminel en conclusion), qui rappellent les bandes-son contemplatives et désertiques de Mogwai.

Au final, le coup de foudre est immédiat sur Mille éclairs, plongeant l’auditeur dans un disque à la fois plus homogène et plus compact, au charme insidieux, à l’addiction vénéneuse. Dépassant toutes les attentes suscitées par Coline, Baden Baden transforme donc magnifiquement l’essai et s’offre ainsi des lendemains qui chantent. À (re)découvrir absolument.

Prix:  400 roubles au Dewar’s Powerhouse (7/4, rue Goncharnaïa) , 500 roubles – le jour du concert

Information complémentaire:
https://www.facebook.com/events/1447897448844853/
https://vk.com/badendph

Sep
8
mar
FESTIVAL INTERNATIONAL DE MUSIQUE « LA RENAISSANCE » @ Московская государственная консерватория имени П. И. Чайковского
Sep 8 @ 19 h 00 min – Sep 15 @ 22 h 00 min

La Renaissance: 5ème Festival international de Musique Renaissance

Nov
27
ven
CCIFR : Soirée Gala d’Hiver @ Golden Palace: Yamskogo Polya 3Rd St, House 15, Moscow
Nov 27 @ 19 h 00 min – 23 h 00 min

Soirée
(payant)

Soirée Gala d’Hiver

27.11.2015 de 19:00 à 23:00
Golden Palace: Yamskogo Polya 3Rd St, House 15, Moscow

Programme de l’événement

La soirée Gala « Belle Époque : reflets d’or » est l’événement tant attendu de cet hiver. Ce rendez-vous traditionnel de la communauté d’affaires franco-russe se déroulera dans une ambiance d’harmonie et de beauté.

Le temps d’une soirée, vous serez transportés à l’âge d’or de l’Art nouveau. Au programme : danse, musique et champagne.
Nous recréerons l’atmosphère et l’esprit de la Belle Époque, cette période de développement fulgurant pour les secteurs automobile et aéronautique, les sciences et la médecine, qui vit également naître les inventions des frères Lumière et le cinéma. Les spectacles de théâtre et de danse reflèteront pour un soir l’apogée artistique de cette époque.
Ensemble, faisons renaître la joie de vivre de la Belle Époque !

 

   Sponsors

           

 

Partenaires médiatiques

 

 

Information supplémentaire

Prix des billets 

Prévente  : Sur place :
  • 3 500 roubles pour les membres de la CCI France Russie
  • 5 500 roubles pour les non-membres
  • 4 000 roubles pour les membres de la CCI France Russie
  • 6 000 roubles pour les non-membres

Vous pouvez vous procurer vos billets pour le Gala dans les locaux de la CCI France Russie (10 Milioutinski per. bât.1) tous les jours, sauf les samedis et dimanches, de 9h00 à 18h00 ou par virement bancaire – plus d’information + 7 495 721 38 28. Livraison gratuite à partir de 5 billets achetés !

Vous pouvez acheter vos billets en ligne
(Pour les membres de la CCI France Russie, merci de demander votre code promotionnel à votre responsable de compte adhérent ou par mail : moncontact@ccifr.ru)

Nous attirons votre attention sur le fait que les billets achetés ne sont pas remboursables.

Mar
21
lun
Les jeunes cinéastes russes, engagés pour le cinéma d’auteur
Mar 21 @ 14 h 00 min – 18 h 00 min

LaRusFrancophone-2016-03-12-à-01.49.30

Les jeunes cinéastes russes, engagés pour le cinéma d’auteur.
Les moyens alternatifs de diffusion: projections, rencontres et master-classe.

Dans le cadre de la 4ème semaine des Arts à l’Université Paris 8 Saint-Denis – Vincennes aura lieu une rencontre dédiée aux jeunes réalisateurs indépendants russes dont le cinéma n’est pas du tout présent sur le marché du cinéma actuel en France. Les projections présentent des films indépendants, abordant des thèmes universels, non politiques, intéressants du point de vue du langage cinématographique.

AU PROGRAMME :

à 14h00 Projections
à 15h00 Table ronde autour du jeune cinéma russe
à 16h00 Master-classe sur le crowdfunding au cinéma
à 17h00 Buffet de rencontre

POURQUOI?
1) pour voir des court métrages d’exclusivité;
2) pour participez à la table ronde sur le financement du cinéma indépendant dans le cinéma russe, avec la participation de: Sergueï Tutine (réalisateur, président du festival panrusse des court-métrages « Artkino »), Taya Zoubova (réalisatrice), Sergueï Losev (producteur) et Maria Antonova (productrice);
3) pour tout apprendre sur les secrets de crowdfunding au cinéma durant le master-classe mené par les auteurs dont le projet de crowdfunding était le plus réussi parmi les court-métrages russes : Taya Zoubova et Sergueï Losev !

Projections :

– Les jambes. Un atavisme, réal. M. Mestetski, 2011
– Le coucher de soleil, réal. A. Annenski, 2015 (Concours officiel du Festival International de Court mtérage de Clermont Ferrand 2016)
– Mon petit poisson, réal. Taya Zoubova, 2015

Entrée libre sous réserve des places disponibles. Réservez vos places par e-mail :contact@kixt.online
Pour plus d’information visitez : http://kixt.online/index.php/53-2016-03-06-17-29-31

Mar
22
mar
FESTIVAL DE CINÉMA DE LA FRANCOPHONIE @ Cinéma Illusion
Mar 22 @ 12 h 54 min – Mar 27 @ 13 h 54 min

22 mars 19h00
Belles familles de Jean-Paul Rappeneau, 2015, 113 min. (France)
En avant-première et en présence du réalisateur
Avec Mathieu Amalric, Nicole Garcia, Karin Viard, Gilles Lellouche
23 mars 19h30
Les deux amis de Louis Garrel, 2015, 102 min. (France)
Avec Golshifteh Farahani, Vincent Macaigne, Louis Garrel
24 mars 19h30
Timbuktu d’Abderrahmane Sissako, 2014, 100 min. (France)
Avec Ibrahim Ahmed, Abel Jafri, Toulou Kiki
25 mars 19h30
Marguerite de Xavier Giannoli, 2015, 129 min. (Belgique)
En avant-première
Avec Catherine Frot, André Marcon, Michel Fau
26 mars
17h00 Filantropica de Nae Caranfil, 2002, 110 min. (Roumanie)
Avec Mircea Diaconu, Gheorghe Dinică, Mara Nicolescu
19h30 Prose du transsibérien de David Epiney, 2014, 11 min. (Suisse)
Bouboule de Bruno Deville, 2014, 84 min. (Suisse)
Avec David Thielemans, Swann Arlaud, Julie Ferrier
27 mars
17h00 Belles familles de Jean-Paul Rappeneau, 2015, 113 min. (France)
Avec Mathieu Amalric, Nicole Garcia, Karin Viard, Gilles Lellouche

19h30 Félix et Meira de Maxime Giroux, 2014, 105 min. (Canada)
Avec Martin Dubreuil, Hadas Yaron, Luzer Twersky , Anne-Élisabeth Bossé

Les films sont présentés en version originale avec des sous-titres russes

Cinéma Illusion
Kotelnitcheskaïa naberezhnaïa, 1/15
+7(495) 915-43-53
+7 (495) 915-43-39
www.illuzion-cinema.ru

 

Sep
14
mer
CHARLES PENNEQUIN AU MUSÉE DU SON @ Centre d'art contemporain « Pouchkinskaïa, 10 »
Sep 14 @ 20 h 00 min
En français avec traduction. Gratuit, pré-inscription requise

Les textes, selon leurs modalités d’existence (publication, lecture), prennent chez Pennequin des formes différentes. La plupart des écrits, de par leur longueur et leur rythme ne conviennent pas pour une lecture. D’autres sont transformés pour s’adapter au cadre de l’oralisation : « les lectures, c’est une écriture ».

Pour Pennequin, il y a une certaine équivalence entre l’écriture, la performance et l’improvisation. Écrire est une forme d’improvisation : « quand on écrit, on déclenche un truc et on sait pas où ça va ».

La lecture performée, considérée comme un mode d’écriture, est ainsi appréhendée comme une forme d’improvisation. Cette dernière est considérée comme une lecture aléatoire, guidée par la boucle musicale. Son cadre spectaculaire construit une situation anormale, parasite le mouvement d’écriture en provoquant un stress chez le performeur-écrivain : c’est « comme si on écrivait mais avec cinquante personnes en train de nous regarder ».

La lecture performée de son texte « Le petit mot » met en scène ce malaise de lire, cette obsession du physique propre à la poésie sonore : la langue est tirée, les yeux sortis de leurs orbites. La performance devient ainsi une façon de jouer avec le cadre imposé du spectacle.

Le passage de l’écrit vers l’oral se fait dans les deux sens (des textes composés pour l’oral peuvent exister aussi en version écrite) et suppose à chaque fois une réadaptation. Par exemple, les versions orales de « Tous les matins, je me marre » et d’« Un jour », ont été rallongées pour la forme écrite.

Parfois, l’écriture se fait au magnétophone, sans phrase écrite préalable. Le texte sonore ainsi créé, est donné à entendre lors d’une performance ou est diffusé sur internet. Une version écrite, dans ce cadre, peut naître de l’oral : Pennequin, parfois, recopie intégralement une improvisation.

Facebook / Vk

Adresse :
Centre d’art contemporain « Pouchkinskaïa, 10 »
entrée par le 53, perspective Ligovski, m° Ploschad Vosstania
Saint-Pétersbourg
Oct
11
mar
LCDR : Conférence sur le thème « Peut-on parler en bien de la Russie ? » par Matthieu Buge @ Le Courrier de Russie
Oct 11 @ 19 h 00 min – 21 h 30 min

Mardi 11 octobre : Conférence sur le thème
« Peut-on parler en bien de la Russie ? » par Matthieu Buge, essayiste, à l’occasion de la sortie de son livre « Le cauchemar russe, abécédaire de clichés et fantasmes occidentaux sur la Russie » aux Éditions L’inventaire et aux Éditions du Courrier de Russie.

Le livre sera en vente sur place.
La conférence sera en langue française.
Inscrivez-vous en envoyant un message à l’adresse : albina.kildebaeva@lcdr.ru

***
11 октября, во вторник, состоится традиционная вторничная конференция Mardis du Courrier de Russie, в которой выступит эссеист Матье Бюж по случаю выхода своей книги « Le cauchemar russe, abécédaire de clichés et fantasmes occidentaux sur la Russie » . Книга опубликованна издательством L’inventaire (Франция) и издательским домом Éditions du Courrier de Russie (Россия). Тема выступления: « Возможно ли хорошо говорить о России? ».

*Книгу возможно купить на конференции.

Язык выступления: французский.

Зарегистрируйтесь, отправив сообщение по адресу: albina.kildebaeva@lcdr.ru

 

Déc
2
sam
Conférences « La commémoration de la Révolution d’Octobre de 1917 » @ Salle A Pôle associatif Dupleix
Déc 2 @ 15 h 00 min – 16 h 00 min

La commémoration de la Révolution d’Octobre de 1917.

Conférences organisées par le cercle de lecture de
l’association France Russie CEI Nantes.

Conférence sur les poètes du Siècle d’Argent et leur rapport à la Révolution présentée par Karina Vanetsian.
La conférence donnera un aperçu de cette période mal connue en France. Nous nous intéresserons aux poètes du début du XXe siècle – appelé le Siècle d’Argent en Russie et à leur rapport à la révolution.
Samedi 14 Octobre à 15h, Salle A Pôle associatif Dupleix, 14 rue de la Barbinais 44100 Nantes.

Conférence sur le thème “Révolution 1917” présentée par Denis Renaud

Samedi 21 Octobre à 15h, Salle A Pôle associatif Dupleix, 14 rue de la Barbinais 44100 Nantes.

Animation autour du poème “Les douze” d’Alexandre Blok présentée par Claudia Neau (sur inscription)

Samedi 18 Novembre à 15h, Salle A Pôle associatif Dupleix, 14 rue de la Barbinais 44100 Nantes.

Conférence sur Vladimir Maïakovski présentée par François Papin. Jeu théâtral sur des poèmes de Maïakovski

Samedi 2 Décembre à 15h, Salle A Pôle associatif Dupleix, 14 rue de la Barbinais 44100 Nantes.

Parallèlement, nous programmons la présentation de films célèbres qui illustrent cette époque :

« La mère » d’après le roman de Maxime Gorki de Vsevolod Poudovkine
” Octobre » de Sergueï Eisenstein
“Tchapaîev” de Sergueï et Georgui Vasilyev

Les films projetés le sont en partenariat et avec le soutien de Gosfilmofond, de la Fédération de Russie et de l’Association franco-russe « Perspective ».

Renseignements :
02 40 12 12 16 / 06 40 18 47 01
france.russie.cei@club-internet.fr
http://francerussiecei-nantes.fr/

 

Simple Share Buttons