Accueil Événements francophones en Russie

Événements francophones en Russie

Déc
5
ven
JEUNES VOIX RUSSES ET FRANÇAISES @ Salle Beethoven du Théâtre Bolchoï
Déc 5 @ 19 h 30 min – 20 h 30 min

Dans le cadre de l’échange entre les artistes français de Paris Opera  Competition et les artistes russes du Programme de jeunes artistes lyriques du Théâtre Bolchoî.

Avec:

Bogdan Volkov, ténor
Andrey Jilikhovsky, baryton
Daniil Chesnokov, basse
Ludivine Gombert, soprano
Clémence Barrabé, soprano
Marion Lebègue, mezzo-soprano

Au programme : airs et duos d’opéras de Rossini, Mozart, Gounod, Bizet, Tchaïkovsky,  Lalo, Delibes, Chostakovitch

Créé en 2010 par Pierre Vernes, Paris Opera Competition est un concours international de chant dont le but est de promouvoir de jeunes chanteurs en début de carrière. Il a permis de faire connaître plusieurs artistes talentueux dont  Julie Fuchs, soprano française, Julia Lezhneva, soprano russe, Olesya Petrova, mezzo-soprano russe et Omo Bello, soprano franco-nigériane, toutes engagées  depuis sur les grandes scènes internationales.

De cette initiative est née une collaboration entre le Programme des jeunes artistes lyriques du  Théâtre Bolchoï et  Paris Opera Competition : réunir pour deux concerts, dans un même programme et dans deux villes partenaires, Avignon et Moscou, 3 jeunes chanteurs russes et 3 chanteurs français.

Devant le succès de leur première expérience en 2013, le Bolchoï  et Paris Opera Competition réitèrent cet échange.  Le 25 mars, le concert de jeunes talents s’est tenu à l’Opéra Grand Avignon. Le 5 décembre il aura lieu au Bolchoï.

Source : http://www.institutfrancais.ru

Jan
28
mer
ORGUE ET CLAVECIN. CONCERT DE BENJAMIN ALARD @ Salle de concert du Théâtre Mariinsky
Jan 28 @ 19 h 00 min – 20 h 00 min

AU PROGRAMME

Marin Marais
Suite tirée de la musique de l’opéra Alcido
Johann Sebastian Bach
Fantaisie pour organe BWV 1121
Toccata en Ré majeur, BWV 913
Toccata en Do mineur, BWV 911
Fugue en Sol mineur
Fantaisie avec imitation en Si mineur
Passacaglia en Do mineur, BWV 582
Johann Adam Reinken
Balet en Mi mineur
Johann Caspar Ferdinand Fischer
Prélude et Ciaccona
Christian Ritter
Suite pour organe en Fa dièse mineur
Giovanni Polarello
Capriccio en Ré majeur
Dietrich Buxtehude
Ciaconna en Mi mineur

 

Biographie

Organiste et claveciniste né à Rouen le 13 juillet 1985, Benjamin Alard est elève de l’École nationale de musique de Dieppe, quand il se passionne pour la musique ancienne. Il étudie ensuite l’orgue avec Louis Thiry et François Ménissier au conservatoire de Rouen. Élève d’Élisabeth Joyé de 2001 à 2005 puis de la Schola Cantorum de Bâle (classe de Jean-Claude Zehnder et d’Andrea Marcon), il remporte en 2004 le premier prix et le prix du public au concours international de clavecin de Bruges.

Il est depuis 2005 titulaire de l’orgue Aubertin de l’église Saint-Louis-en-l’Île à Paris.

Benjamin Alard est lauréat Juventus 20071 et fut nommé dans la catégorie « Révélations instrumentales » aux Victoires de la musique classique en 2008. Il collabore étroitement avec La Petite Bande dirigée par le violoniste Sigiswald Kuijken. Son travail avec le comédien et metteur en scène Benjamin Lazar a également été remarqué et acclamé par la critique.

Ses nombreux enregistrements (labels Hortus et Alpha) au clavecin et à l’orgue ont été salués par la critique et notamment le deuxième volume de la Clavierübung paru chez Alpha en mai 2011. Son art au clavecin est qualifié de « racé, fin et élégant » et il est remarqué comme l’un des meilleurs clavecinistes de sa génération2. Il a participé à de nombreux concerts ces dernières années y compris une tournée tournée en République de Corée (2012) et un concert à la cité de la musique. Depuis 2007, il a également entamé une grande série de concerts à Paris autour de l’œuvre de Bach, organisée par l’association Claviers en l’isle, qui l’amène à jouer très régulièrement à l’église Saint-Louis en l’île (dont il est l’un des organistes titulaires), à l’église Saint-Gervais-Saint-Protais ainsi qu’à l’hôtel de Soubise. Ses prochains concerts l’amèneront à l’église Notre-Dame de la Nativité à Sassetot-le-Mauconduit (20 juillet 2013) pour un concert d’orgue, à l’église de Millay (31 juillet 2013) pour des duos de clavecins avec Elisabeth Joyé.

Source : Wikipedia

Juil
3
ven
CONCERT DU GROUPE « BADEN BADEN » @ Moscou, Club Powerhouse
Juil 3 @ 20 h 00 min – 21 h 00 min

Concert du groupe Baden Baden le 3 juillet à 20h00 au club Powerhaouse (7/4, rue Goncharnaïa)

Transformer l’essai. En rugby comme en musique, c’est souvent le plus difficile. Combien d’artistes révélés par leur formidable coup d’essai n’ont-ils honoré leurs promesses, tenu la distance ? Deux ans après Coline (2012), premier effort salué par la critique, conjuguant idéalement une mélomanie anglo-saxonne avec une écriture bilingue déjà personnelle, Baden Baden a décidé de “plonger dans le bruit”, pour reprendre le titre d’ouverture du second album. Ce titre n’est d’ailleurs pas innocent puisqu’il annonce un disque entièrement écrit en français. Fini, donc, le savant bilinguisme qui fit aussi la réputation du groupe, découvert par l’immense chanson Anyone en 2010 et capable de fulgurances pop comme Évidemment.

Pour passer ce cap dans sa discographie, le trio fondateur de Baden Baden a décidé de lâcher prise. Comme l’explique son chanteur et parolier Éric Javelle, “l’écriture dans ma langue maternelle s’est faite naturellement”, au fur et à mesure que les compositions voyaient le jour, entre Paris et Gatteville-le-Phare (Manche) où l’intéressé a éprouvé le besoin de larguer les amarres, loin des tumultes de la vie citadine, pour écrire – face à la mer – la deuxième moitié de Mille éclairs. Il est d’ailleurs beaucoup question d’écumes, de vagues de nuit et de vents contraires dans les paroles. “Je connais les couleurs qui se marient à toi”, comme une évidence exposée dans le single J’ai plongé dans le bruit. Le groupe parisien appartient à cette génération spontanée qui participe à l’effervescence pop hexagonale depuis le début de la décennie.

Déjà, sur son premier LP, Baden Baden mariait la langue d’Alain Souchon (dont il reprit La Vie ne vaut rien) avec les sonorités rêveuses de Grandaddy période The Sophtware Slump (2001). Cette fois, en décidant de confier le mixage à l’Anglais Barny Barnicott, au curriculum vitæ imposant (Arctic Monkeys, Bombay Bicycle Club, Cloud Control), le triumvirat a paradoxalement déplacé le curseur outre-Manche pour un album écrit dans sa langue maternelle. Autant pour se frotter à une pointure anglo-saxonne que pour s’ouvrir à de nouvelles perspectives. “En écoutant les propositions de mixes de Barny, nous étions surpris par certains de ses partis pris. Sa manière de multiplier les chœurs sur quelques titres nous a immédiatement séduits”, dit le guitariste Julien Lardé. Effectivement, un morceau comme À tes côtés semble réverbérer de partout, servi par un texte idoine : “Mes envies me devancent”.

Plus cohérent et plus affranchi, Mille éclairs renferme onze plages qui prolongent certaines thématiques propres à l’univers de Baden Baden : la passion amoureuse (L’Échappée), le regard de l’autre (Hivers), la fuite en avant (J’ai plongé dans le bruit), les mots bleus (Dis leur), la tristesse contemporaine (M.a.c.)… Quelques formules font mouche dès la première écoute : “Je regarde le monde/Mais le monde ne me voit pas”, “D’origine insulaire/J’ai connu l’éphémère” ou encore “En sursis, moi je suis un hiver quotidien”. Les musiciens ont aussi exploré deux passages instrumentaux (Finalmente au mitan, Criminel en conclusion), qui rappellent les bandes-son contemplatives et désertiques de Mogwai.

Au final, le coup de foudre est immédiat sur Mille éclairs, plongeant l’auditeur dans un disque à la fois plus homogène et plus compact, au charme insidieux, à l’addiction vénéneuse. Dépassant toutes les attentes suscitées par Coline, Baden Baden transforme donc magnifiquement l’essai et s’offre ainsi des lendemains qui chantent. À (re)découvrir absolument.

Prix:  400 roubles au Dewar’s Powerhouse (7/4, rue Goncharnaïa) , 500 roubles – le jour du concert

Information complémentaire:
https://www.facebook.com/events/1447897448844853/
https://vk.com/badendph

Sep
8
mar
FESTIVAL INTERNATIONAL DE MUSIQUE « LA RENAISSANCE » @ Московская государственная консерватория имени П. И. Чайковского
Sep 8 @ 19 h 00 min – Sep 15 @ 22 h 00 min

La Renaissance: 5ème Festival international de Musique Renaissance

Mar
21
lun
Les jeunes cinéastes russes, engagés pour le cinéma d’auteur
Mar 21 @ 14 h 00 min – 18 h 00 min

LaRusFrancophone-2016-03-12-à-01.49.30

Les jeunes cinéastes russes, engagés pour le cinéma d’auteur.
Les moyens alternatifs de diffusion: projections, rencontres et master-classe.

Dans le cadre de la 4ème semaine des Arts à l’Université Paris 8 Saint-Denis – Vincennes aura lieu une rencontre dédiée aux jeunes réalisateurs indépendants russes dont le cinéma n’est pas du tout présent sur le marché du cinéma actuel en France. Les projections présentent des films indépendants, abordant des thèmes universels, non politiques, intéressants du point de vue du langage cinématographique.

AU PROGRAMME :

à 14h00 Projections
à 15h00 Table ronde autour du jeune cinéma russe
à 16h00 Master-classe sur le crowdfunding au cinéma
à 17h00 Buffet de rencontre

POURQUOI?
1) pour voir des court métrages d’exclusivité;
2) pour participez à la table ronde sur le financement du cinéma indépendant dans le cinéma russe, avec la participation de: Sergueï Tutine (réalisateur, président du festival panrusse des court-métrages « Artkino »), Taya Zoubova (réalisatrice), Sergueï Losev (producteur) et Maria Antonova (productrice);
3) pour tout apprendre sur les secrets de crowdfunding au cinéma durant le master-classe mené par les auteurs dont le projet de crowdfunding était le plus réussi parmi les court-métrages russes : Taya Zoubova et Sergueï Losev !

Projections :

– Les jambes. Un atavisme, réal. M. Mestetski, 2011
– Le coucher de soleil, réal. A. Annenski, 2015 (Concours officiel du Festival International de Court mtérage de Clermont Ferrand 2016)
– Mon petit poisson, réal. Taya Zoubova, 2015

Entrée libre sous réserve des places disponibles. Réservez vos places par e-mail :contact@kixt.online
Pour plus d’information visitez : http://kixt.online/index.php/53-2016-03-06-17-29-31

Mar
22
mar
FESTIVAL DE CINÉMA DE LA FRANCOPHONIE @ Cinéma Illusion
Mar 22 @ 12 h 54 min – Mar 27 @ 13 h 54 min

22 mars 19h00
Belles familles de Jean-Paul Rappeneau, 2015, 113 min. (France)
En avant-première et en présence du réalisateur
Avec Mathieu Amalric, Nicole Garcia, Karin Viard, Gilles Lellouche
23 mars 19h30
Les deux amis de Louis Garrel, 2015, 102 min. (France)
Avec Golshifteh Farahani, Vincent Macaigne, Louis Garrel
24 mars 19h30
Timbuktu d’Abderrahmane Sissako, 2014, 100 min. (France)
Avec Ibrahim Ahmed, Abel Jafri, Toulou Kiki
25 mars 19h30
Marguerite de Xavier Giannoli, 2015, 129 min. (Belgique)
En avant-première
Avec Catherine Frot, André Marcon, Michel Fau
26 mars
17h00 Filantropica de Nae Caranfil, 2002, 110 min. (Roumanie)
Avec Mircea Diaconu, Gheorghe Dinică, Mara Nicolescu
19h30 Prose du transsibérien de David Epiney, 2014, 11 min. (Suisse)
Bouboule de Bruno Deville, 2014, 84 min. (Suisse)
Avec David Thielemans, Swann Arlaud, Julie Ferrier
27 mars
17h00 Belles familles de Jean-Paul Rappeneau, 2015, 113 min. (France)
Avec Mathieu Amalric, Nicole Garcia, Karin Viard, Gilles Lellouche

19h30 Félix et Meira de Maxime Giroux, 2014, 105 min. (Canada)
Avec Martin Dubreuil, Hadas Yaron, Luzer Twersky , Anne-Élisabeth Bossé

Les films sont présentés en version originale avec des sous-titres russes

Cinéma Illusion
Kotelnitcheskaïa naberezhnaïa, 1/15
+7(495) 915-43-53
+7 (495) 915-43-39
www.illuzion-cinema.ru

 

Oct
11
mar
LCDR : Conférence sur le thème « Peut-on parler en bien de la Russie ? » par Matthieu Buge @ Le Courrier de Russie
Oct 11 @ 19 h 00 min – 21 h 30 min

Mardi 11 octobre : Conférence sur le thème
« Peut-on parler en bien de la Russie ? » par Matthieu Buge, essayiste, à l’occasion de la sortie de son livre « Le cauchemar russe, abécédaire de clichés et fantasmes occidentaux sur la Russie » aux Éditions L’inventaire et aux Éditions du Courrier de Russie.

Le livre sera en vente sur place.
La conférence sera en langue française.
Inscrivez-vous en envoyant un message à l’adresse : albina.kildebaeva@lcdr.ru

***
11 октября, во вторник, состоится традиционная вторничная конференция Mardis du Courrier de Russie, в которой выступит эссеист Матье Бюж по случаю выхода своей книги « Le cauchemar russe, abécédaire de clichés et fantasmes occidentaux sur la Russie » . Книга опубликованна издательством L’inventaire (Франция) и издательским домом Éditions du Courrier de Russie (Россия). Тема выступления: « Возможно ли хорошо говорить о России? ».

*Книгу возможно купить на конференции.

Язык выступления: французский.

Зарегистрируйтесь, отправив сообщение по адресу: albina.kildebaeva@lcdr.ru

 

Déc
2
sam
Conférences « La commémoration de la Révolution d’Octobre de 1917 » @ Salle A Pôle associatif Dupleix
Déc 2 @ 15 h 00 min – 16 h 00 min

La commémoration de la Révolution d’Octobre de 1917.

Conférences organisées par le cercle de lecture de
l’association France Russie CEI Nantes.

Conférence sur les poètes du Siècle d’Argent et leur rapport à la Révolution présentée par Karina Vanetsian.
La conférence donnera un aperçu de cette période mal connue en France. Nous nous intéresserons aux poètes du début du XXe siècle – appelé le Siècle d’Argent en Russie et à leur rapport à la révolution.
Samedi 14 Octobre à 15h, Salle A Pôle associatif Dupleix, 14 rue de la Barbinais 44100 Nantes.

Conférence sur le thème “Révolution 1917” présentée par Denis Renaud

Samedi 21 Octobre à 15h, Salle A Pôle associatif Dupleix, 14 rue de la Barbinais 44100 Nantes.

Animation autour du poème “Les douze” d’Alexandre Blok présentée par Claudia Neau (sur inscription)

Samedi 18 Novembre à 15h, Salle A Pôle associatif Dupleix, 14 rue de la Barbinais 44100 Nantes.

Conférence sur Vladimir Maïakovski présentée par François Papin. Jeu théâtral sur des poèmes de Maïakovski

Samedi 2 Décembre à 15h, Salle A Pôle associatif Dupleix, 14 rue de la Barbinais 44100 Nantes.

Parallèlement, nous programmons la présentation de films célèbres qui illustrent cette époque :

« La mère » d’après le roman de Maxime Gorki de Vsevolod Poudovkine
” Octobre » de Sergueï Eisenstein
“Tchapaîev” de Sergueï et Georgui Vasilyev

Les films projetés le sont en partenariat et avec le soutien de Gosfilmofond, de la Fédération de Russie et de l’Association franco-russe « Perspective ».

Renseignements :
02 40 12 12 16 / 06 40 18 47 01
france.russie.cei@club-internet.fr
http://francerussiecei-nantes.fr/

 

Oct
5
ven
4ème Salon du Livre Russe à Paris, Quai Branly @ Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe russe de Paris
Oct 5 – Oct 7 Jour entier

Thème : LE GRAND NORD 

Nouvel eldorado glacé, regorgeant de gisements en tous genres, nouvelle route maritime entre l’atlantique et le pacifique, le Grand Nord est le lieu de toutes les convoitises, des conquêtes les plus folles et des paris les plus insensés. Sur terre comme sur les mers, que d’aventures périlleuses à vivre et  d’histoires racontées. Nous iront à la rencontre d’auteurs, de géographes et d’aventuriers qui nous feront toucher du doigt la surface des glaciers majestueux ou celle des toundras prises dans la neige.

Également, Terres de traditions ancestrales, ce Grand Nord est le refuge de peuples aux cultures fragilisées (Nenets, Komis, Taimyr, Evenes, Iakoutes, Tchouktches, Koriaks), que les nouvelles générations, baignées dans les nouvelles technologies, commencent à raconter sur leur propre tempo.

D’Ouest en Est, de Kaliningrad à Vladivostok, Le Grand Nord s’étend sur plus de 9000 km et traverse onze fuseaux horaires. Raison pour lequel on l’appelle aussi Le Grand Est.

VENDREDI 5 OCTOBRE 2018

17H00 : RENCONTRE AVEC DAVID FOENKINOS qui présentera son dernier roman « Vers la beauté ».

18H30 : INAUGURATION DU SALON

SAMEDI 6 OCTOBRE 2018

L’ATELIER LITTERAIRE DES ENFANTS

10H00-12H30:

En compagnie des auteurs: Svetlana FADEEVA, Ludmila SOUHKOVETS, Elena JOURECK, Kira SAPGUIR

JOURNEE IVAN TOURGUENIEV

Bicentenaire de sa naissance

13H30: « Dostoïevski et Tourgueniev : histoire d’une inimitié ». Conférence de Igor VOLGINE, écrivain, historien, auteur de l’émission télévisé Le jeu des perles en verre , Président de la Fondation de Feodor Dostoïevski, professeur de l’Université d’état de Moscou, vice- Président de PEN – Centre de la Russie.

15H00: « Dialogue entre deux géants. Autour de la correspondance d’Ivan Tourgueniev et de Gustave Flaubert », conférence de Nelly ANTOIN.

16H00 : Lecture des extraits de l’œuvre d’Ivan Tourgueniev par Marc SEBBAH.

16H30: Table ronde: Les succès littéraires de Russie en 2017/2018 avec la participation German SADOULAEV et Igor VOLGINE. Modérateur Alexandre ARCHANGELSKY.

17H30 : Le Grand Nord : terres de bagnards et déportés. Débat autour des œuvres de Fiodor Dostoïevski (Souvenirs de la Maison des morts) présenté par Igor VOLGINE.

18H30: Table ronde: « La littérature d’exploration » avec la participation d’Astrid Wendlandt et d’autres auteurs dont les confirmations sont en cours.

DIMANCHE 7 OCTOBRE 2018

L’ATELIER LITTERAIRE DES ENFANTS

10H00-12H3:0

En Compagnie des auteurs: Svetlana FADEEVA, Ludmila SOUHKOVETS, Elena JOURECK, Kira SAPGUIR

14H00: « Alexandre SOLJENITSYNE , Centenaire de sa naissance » par Igor VOLGINE, poète, animateur des émissions télévisées Le Jeu des perles de verre et Contexte.

PLACE AUX EDITEURS

15H00: Igor SOKOLOGORSKY présente sa maison d’édition  avec la participation d’Eric BOULATOV.

16H 00: Table ronde sur le chamanisme

17H00: Table ronde « Le Grand Nord de la Russie vu par les écrivains voyageurs» avec la participation de Christian de MARLIAVE , historien, voyageur, explorateur, Cedric GRAS, écrivain voyageur.

Plus de renseignements: CLIQUEZ

Simple Share Buttons