Accueil Événements francophones en Russie

Événements francophones en Russie

Déc
17
mer
CLUB DE CONVERSATION « ÇA VA ?! » @ Bibliothèque nationale russe
Déc 17 @ 19 h 00 min – 20 h 00 min

«RusFran»-2014-11-28-à-05.42.16Vous rêvez de parler couramment français mais vous manquez de pratique ? Vous êtes fatigué de faire des exercices de grammaire et vous souhaitez mettre en pratique les connaissances que vous avez acquises en cours ? Vous ne voulez pas perdre les compétences que vous avez acquises lors de vos voyages en France ? Inscrivez-vous au club de conversation en français qui a été créé dans le cadre d’une collaboration entre l’Institut français et la Bibliothèque nationale russe. Au cours de ces rencontres, vous pourrez discuter, par groupes de niveaux, sur de nombreux thèmes d’actualité concernant la vie en France.

Toutes les rencontres auront lieu dans les locaux de la Bibliothèque nationale russe, 165 Moskovskiy prospekt, bât. 2, station de métro « Parc Pobedy », les lundis et mercredis à 19h.

La participation aux rencontres est gratuite.

Source : http://www.institutfrancais.ru

Juin
23
mar
SEMAINE DU CINÉMA FRANÇAIS DANS LE CADRE DU « FESTIVAL DES FESTIVALS » à SAINT-PÉTERSBOURG @ Cinéma Rodina, Cinéma Tchaika, Kutchinskaya 1/5
Juin 23 @ 15 h 30 min – Juin 29 @ 20 h 10 min

Nous avons l’honneur de présenter huit films d’auteurs français réalisés au cours de ces dernières années. Ces films « de niche » comme on dit en français seront cette année programmés à Saint-Pétersbourg pendant les nuits-blanches, ils sont aux couleurs et tonalités de l’été. La palette des genres abordés est comme chaque année aussi riche que possible, s’étageant du sombre drame historique à la comédie hilarante pour toute la famille en passant par le biopic cramoisi pour la passion, violet du nom de ce film éponyme « Violette » traitant de la tumultueuse relation de Simone de Beauvoir avec Violette Leduc.
Cette année, le festival se déroulera simultanément dans deux cinémas, c’est deux fois plus de possibilités de profiter, voir et revoir ces films de faible distribution qui reflètent pourtant bien l’état de la création cinématographique en France.

PROGRAMME DE LA SEMAINE DU CINEMA FRANÇAIS 2015

 Violette, 2013

Réalisateur : Martin Provost
Acteurs : Emmanuelle Devos, Sandrine Kiberlain, Olivier Gourmet
Genre : drame, biographie
Durée : 139 min

Violette Leduc, née bâtarde au début du siècle dernier, rencontre Simone de Beauvoir dans les années d’après-guerre à St-Germain-des-Prés. Commence une relation intense entre les deux femmes qui va durer toute leur vie, relation basée sur la quête de la liberté par l’écriture pour Violette et la conviction pour Simone d’avoir entre les mains le destin d’un écrivain hors norme.

RODINA Rue Karavannaya, 12

23 juin, 19.00
(18:30 ouverture du festival)
« Violette », 139 min, Martin Provost

TCHAIKA Rue Kutchinskaya 1/5

26  juin, 20.10
29  juin, 20.10
« Violette », 139 min, Martin Provost

Journal d’une femme de chambre, 2015

Réalisateur: Benoît Jacquot
Acteurs : Léa Seydoux, Vincent Lindon, Clotilde Mollet
Genre :   Drame
Durée : 95 min

Début du XXème siècle, en province. Très courtisée pour sa beauté, Célestine est une jeune femme de chambre nouvellement arrivée de Paris au service de la famille Lanlaire. Repoussant les avances de Monsieur, Célestine doit également faire face à la très stricte Madame Lanlaire qui régit la maison d’une main de fer. Elle y fait la rencontre de Joseph, l’énigmatique jardinier de la propriété, pour lequel elle éprouve une véritable fascination.

RODINA Rue Karavannaya, 12

23  juin 21:30 « Journal d’une femme de chambre », 96 min, Benoît Jacquot

Jappeloup, 2013

Réalisateur : Christian Duguay
Acteurs : Guillaume Canet, Marina Hands, Daniel Auteuil
Genre : drame, film biographique
Durée : 130 min

Au début des années 80, abandonnant une carrière d’avocat prometteuse, Pierre Durand se consacre corps et âme à sa passion, le saut d’obstacle. Soutenu par son père, il mise tout sur un jeune cheval auquel personne ne croit vraiment : Jappeloup. Trop petit, trop caractériel, trop imprévisible, il a de nombreux défauts mais une détente et des aptitudes remarquables. De compétition en compétition, le duo progresse et s’impose dans le monde de l’équitation. Mais les JO de Los Angeles sont un terrible échec et Pierre prend alors conscience de ses faiblesses. Avec l’aide de Nadia, sa femme, et de Raphaëlle, la groom du cheval, Pierre va regagner la confiance de Jappeloup et construire une relation qui va les mener aux JO de Séoul en 1988.

RODINA Rue Karavannaya, 12

24  juin, 19.00 « Jappeloup », 130 min,  Christian Duguay

TCHAIKA Rue Kutchinskaya 1/5

23  juin, 20.10
29  juin, 14.00
« Jappeloup », 130 min,  Christian Duguay

Les Lendemains, 2013

Réalisateur : Bénédicte Pagnot
Acteurs : Pauline Parigot, Pauline Acquart, Marc Brunet
Genre : drame
Durée : 115 min

Bac en poche, Audrey décide de poursuivre ses études à la fac de Rennes. Elle quitte le cocon familial, son amie d’enfance, son copain … Au contact de sa nouvelle co-locataire, elle découvre le militantisme politique. De désillusions en difficultés, Audrey croise le chemin des jeunes du GRAL, un groupe de squatters qui lui propose de vivre autrement et lui offre une nouvelle vision du monde. Audrey choisit de partager leur expérience, de plus en plus radicale …

RODINA Rue Karavannaya, 12

25  juin, 19.00 « Les Lendemains », 115 min, Bénédicte Pagnot

TCHAIKA Rue Kutchinskaya 1/5

25  juin, 20.10
28  juin 13.10
« Les Lendemains », 115 min, Bénédicte Pagnot

Michael Kohlhaas, 2013

Réalisateur : Arnaud des Pallières
Acteurs : Mads Mikkelsen, Mélusine Mayance, Delphine Chuillot
Genre : drame historique
Durée : 122 min

Au XVIème siècle dans les Cévennes, le marchand de chevaux Michael Kohlhaas mène une vie familiale prospère et heureuse. Victime de l’injustice d’un seigneur, cet homme pieux et intègre lève une armée et met le pays à feu et à sang pour rétablir son droit.

RODINA Rue Karavannaya, 12

26  juin, 19.00 « Michael Kohlhaas », 122 min, Arnaud des Pallières

TCHAIKA Rue Kutchinskaya 1/5

24  juin, 20.10
26  juin, 14.00
« Michael Kohlhaas », 122 min, Arnaud des Pallières

L’Apôtre, 2014

Réalisateur : Cheyenne Carron
Acteurs : Faycal Safi, Brahim Tekfa, Sarah Zaher
Genre : drame
Durée : 116 min

Akim, jeune musulman appelé à devenir imam, voit son identité bouleversé alors qu’il est touché par l’amour du Christ… Dans un chaos familial qui l’oppose à son frère, Akim tentera de se faire accepter par les siens.

RODINA Rue Karavannaya, 12

27  juin, 19.00 « L’Apôtre », 116 min, Cheyenne Carron

TCHAIKA Rue Kutchinskaya 1/5

25  juin, 14.00
28  juin, 19.40
« L’Apôtre », 116 min, Cheyenne Carron

Chroniques d’une cour de récré, 2012

Réalisateur : Brahim Fritah
Acteurs : Yanis Bahloul, Rocco Campochiaro, Vincent Rottiers
Genre : comédie pour toute la famille
Durée : 85 min

Pierrefitte-sur-Seine, 1980 Brahim, 10 ans, habite avec sa famille dans l’usine de construction de grues dont son père, d’origine marocaine, est le gardien. Les films à la télé, la cour de l’usine, celle de l’école, les potes, constituent son univers. Un royaume apparemment aussi immuable que la vieille grue qui nourrit son imaginaire jusque dans ses rêves, la nuit. C’est une période pleine de nouveautés pour le jeune Brahim. Il se lie d’amitié avec Salvador, qui lui raconte son Chili, Pinochet, son père disparu. Il découvre aussi la photographie, sa nouvelle passion, grâce à un vieil Instamatic Kodak. Mais à l’usine, on annonce une délocalisation du site dans le sud de la France. L’usine ferme, la famille doit emménager ailleurs…

RODINA Rue Karavannaya, 12

28  juin, 19.30 « Chroniques d’une cour de récré », 85 min, Brahim Fritah

TCHAIKA Rue Kutchinskaya 1/5

23  juin, 15.30
27  juin, 19.40
« Chroniques d’une cour de récré », 85 min, Brahim Fritah

La Vie domestique, 2013

Réalisateur : Isabelle Czajka
Acteurs :mmanuelle Devos, Julie Ferrier, Natacha Régnier
Genre : drame
Durée : 93 min

Juliette n’était pas sûre de vouloir venir habiter dans cette banlieue résidentielle de la région parisienne. Les femmes ici ont toutes la quarantaine, des enfants à élever, des maisons à entretenir et des maris qui rentrent tard le soir. Elle est maintenant certaine de ne pas vouloir devenir comme elles. Aujourd’hui, Juliette attend une réponse pour un poste important dans une maison d’édition. Un poste qui forcément changerait sa vie de tous les jours.

RODINA Rue Karavannaya, 12

29  juin, 19.30
(clôture du festival)
« La Vie domestique », 93 min, Isabelle Czajka

TCHAIKA Rue Kutchinskaya 1/5

24  juin, 15.00
(présentation du programme du festival)
27  juin, 13.20
« La Vie domestique », 93 min, Isabelle Czajka

Source : http://www.institutfrancais.ru/

 

Mar
21
lun
Les jeunes cinéastes russes, engagés pour le cinéma d’auteur
Mar 21 @ 14 h 00 min – 18 h 00 min

LaRusFrancophone-2016-03-12-à-01.49.30

Les jeunes cinéastes russes, engagés pour le cinéma d’auteur.
Les moyens alternatifs de diffusion: projections, rencontres et master-classe.

Dans le cadre de la 4ème semaine des Arts à l’Université Paris 8 Saint-Denis – Vincennes aura lieu une rencontre dédiée aux jeunes réalisateurs indépendants russes dont le cinéma n’est pas du tout présent sur le marché du cinéma actuel en France. Les projections présentent des films indépendants, abordant des thèmes universels, non politiques, intéressants du point de vue du langage cinématographique.

AU PROGRAMME :

à 14h00 Projections
à 15h00 Table ronde autour du jeune cinéma russe
à 16h00 Master-classe sur le crowdfunding au cinéma
à 17h00 Buffet de rencontre

POURQUOI?
1) pour voir des court métrages d’exclusivité;
2) pour participez à la table ronde sur le financement du cinéma indépendant dans le cinéma russe, avec la participation de: Sergueï Tutine (réalisateur, président du festival panrusse des court-métrages « Artkino »), Taya Zoubova (réalisatrice), Sergueï Losev (producteur) et Maria Antonova (productrice);
3) pour tout apprendre sur les secrets de crowdfunding au cinéma durant le master-classe mené par les auteurs dont le projet de crowdfunding était le plus réussi parmi les court-métrages russes : Taya Zoubova et Sergueï Losev !

Projections :

– Les jambes. Un atavisme, réal. M. Mestetski, 2011
– Le coucher de soleil, réal. A. Annenski, 2015 (Concours officiel du Festival International de Court mtérage de Clermont Ferrand 2016)
– Mon petit poisson, réal. Taya Zoubova, 2015

Entrée libre sous réserve des places disponibles. Réservez vos places par e-mail :contact@kixt.online
Pour plus d’information visitez : http://kixt.online/index.php/53-2016-03-06-17-29-31

Simple Share Buttons